Liban : du début du soulèvement à la démission de Hariri, retour sur 13 jours de mobilisation

Photo : Reuters

Le mouvement populaire de protestation au Liban a conduit à la démission du gouvernement du premier ministre Saad Hariri. Rappel des étapes clés de près de deux semaines de contestation inédite au Liban, où les manifestants ont affiché une unité sans précédent. Le 17 octobre, le gouvernement libanais annonce l’adoption d’une taxe sur les appels

Liban : Saad Hariri annonce sa démission

Photo : AFP

Le premier ministre libanais, Saad Hariri, a annoncé mardi 29 octobre qu’il allait présenter la démission de son gouvernement. Une décision qui tombe au 13e jour d’un soulèvement populaire marqué par de nouveaux heurts dans les rues de Beyrouth. Son intervention a été accueillie par des foules compactes qui l’écoutaient en direct dans plusieurs lieux

Assad à Idleb pour affirmer sa volonté d’y remporter la bataille

AFP

Le président syrien Bachar al-Assad a fait mardi une visite inédite dans la région d’Idleb (nord-ouest), pour affirmer que le combat contre les jihadistes et les rebelles était une étape essentielle pour parvenir à venir à bout de la guerre qui déchire la Syrie depuis 2011. « La bataille d’Idleb est fondamentale pour mettre fin

Syrie : Amnesty dénonce des « crimes de guerre »

Des réfugiés kurdes de Syrie arrivant au Kurdistan irakien, le 16 octobre 2019 ( photo : AFP / Safin HAMED )

Des civils kurdes sont arrivés de Syrie, hier dans la nuit, à Bardarash, une ville du Kurdistan irakien. Ils ont fui l’offensive militaire turque, pour le moment stoppée à la faveur d’un cessez-le-feu. Le président américain Donald Trump s’est félicité de ce cessez-le-feu conclu ce jeudi à Ankara sous la pression de Washington. « C’est

En Irak, internet coupé et manifestations meurtrières

Photo : Ahmad al-Rubaye, AFP

Internet était coupé jeudi dans une grande partie (environ 75 %) de l’Irak, au troisième jour de manifestations meurtrières lancées par des appels sur les réseaux sociaux. Il s’agit selon l’AFP de « restrictions décidées par des fournisseurs », comme l’indique le site spécialisé Netblocks. Depuis mercredi, les réseaux sociaux ont progressivement cessé d’être accessibles

Syrie : face à une instabilité alarmante, l’envoyé de l’ONU appelle à changer la dynamique

L’Envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie a souligné jeudi devant le Conseil de sécurité que la violence et l’instabilité dans ce pays étaient alarmantes et qu’il était nécessaire de changer la dynamique. « L’ampleur de la violence et de l’instabilité en Syrie est extrêmement alarmante. Nous avons un nombre de morts sans cesse croissant

Liban : Une intervention rare de l’armée contre des drones israéliens

L’armée libanaise a tiré, mercredi, contre des drones israéliens survolant le sud du Liban. Une intervention très rare qui survient en pleines tensions entre les deux pays voisins. « Selon le commandement de l’armée libanaise, trois drones israéliens ont violé l’espace aérien libanais, le mercredi 28 août, et les militaires ont tiré sur deux d’entre

Nucléaire iranien : Rohani appelle Trump à “faire le premier pas” pour rétablir le dialogue

Lundi, le président américain Donald Trump s’est dit prêt à rencontrer son homologue iranien. Hassan Rohani appelle, lui, à lever les sanctions avant d’envisager une rencontre avec Donald Trump. [À LA UNE À 21H] – Le président iranien Hassan Rohani a appelé les Etats-Unis à "faire le premier pas", en levant toutes les sanctions contre

Pour le Pentagone, « l’Etat islamique a renforcé ses capacités en Irak et a repris ses activités en Syrie »

Cette « résurgence » de l’organisation jihadiste, selon le Pentagone, a lieu au moment où Washington retire ses troupes de Syrie. Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) est en train de « ressurgir » en Syrie alors même que les Etats-Unis retirent leurs troupes du pays, a alerté, mardi 6 août, un inspecteur général du

Turquie : Erdogan menace de lancer une offensive dans le nord de la Syrie

Turquie

La Turquie compte lancer une opération militaire contre les forces kurdes dans le nord de la Syrie, à l’est de l’Euphrate. C’est en tout cas la menace lancée ce dimanche 4 août par le président turc Recep Tayyip Erdogan. Celui-ci aurait averti la Russie, qui soutient le président syrien Bachar el-Assad, et les Etats-Unis, qui