Retraités : les éternels oubliés du débat national

La “réformette” du système des retraites en avril 2019 caractérisée par l’augmentation des cotisations à la charge des employés et des agents, la prolongation d’activité et la contribution sociale de solidarité, n’a pu arriver à bout du déséquilibre financier des caisses sociales en raison notamment de la difficile situation du pays marquée par le marasme

[Figures historiques] Georges Adda : un maître-mot, l’émancipation

Image : Dorra Jaouada / Facebook

Comment ne pas revenir sur le vaillant parcours et la constance intellectuelle, toujours enracinée dans la poursuite insatiable de la justice, de ce tunisien juif qu’est Georges Adda ? D’autant qu’en ces temps de radicalisation des discours à propos de l’identité nationale tunisienne dont la pluralité est sans cesse dénigrée, voire occultée, il ne serait

[Opinion] Dérapages au sein de l’ARP, et stupide accident mortel

Par Mohamed Meddah, ancien diplomate Je voudrais aujourd’hui revenir sur les deux “coups de gueule” de Meryem Belkadhi et Raja Farhat sur le plateau d’El Hiwar Ettounsi, dans le cadre de l’émission “Tunisie d’aujourd’hui” du Lundi 7/12/2020 , relatifs aux récents événements survenus dans notre pays ! Il s’agit essentiellement des insultes proférées à l’égard

[Mémoire de diplomates] Sadok Mokaddem, négociateur imperturbable sur tous les fronts

Sadok Mokaddem à l'aéroport de Tunis, 1958. Via 10 Millions de Politiciens

Sadok Mokaddem, né le 24 avril 1914 à Tunis et décédé en 1993, est un médecin et homme d’Etat tunisien qui fit preuve d’un talent insoupçonné de négociateur diplomatique. Issu d’une famille tunisoise originaire de Djerba, Sadok Mokaddem rejoint les rangs, au début des années 1950, de la direction du Néo-Destour. Un engagement qui lui

2020, une année qui s’écoule… les rêves des Tunisiens qui s’écroulent

Encore une année de perdue, à placer sous le signe de l’instabilité, de l’échec, de la désillusion et de l’effritement des institutions de l’Etat. Dans quelques jours, le monde fera, sans regret, ses adieux à une année qui n’a pas été clémente. Le Covid-19, nous a replongé dans les années des fléaux immémoriales, des grandes

تـــعــزيــّة ومــواســــاة

تلقى قدماء الأسرة الدبلوماسية التونسية كافة بأسى وأسف نعيّ الراحلة والدة سعادة السيّد خالد ألخياري سفير تونس سابقا و الشاغل حاليا خطة أمين عام مساعد بالمنتظم ألأممي مكلف بالشؤون السياسية، والجمعيّة التونسيّة لقدماء السفراء والقناصل العامين تتقدّم إليه بخالص التعازي ومعاني المواساة في مصابه الأليم والله العلي القدير يسأل لأن يتغمد الفقيدة بواسع رحمته ويسكنها

Le Chemin d’Abraham (2/2)

ABRAHAM’S PATH Le Chemin d’Abraham مســـار إبراهيم Par Mohamed Béchir Guellouz, diplomate retraité. L’Administration américaine durant les mandats du Président Barak Obama, a apprécié l’avènement « des Printemps Arabes » perçu comme le fruit des politiques américaines assidues pour promouvoir la Démocratie et la Liberté selon leur vision dans un espace « de tyrannie et

Le Chemin d’Abraham (1/2)

ABRAHAM’S PATH Le Chemin d’Abraham مســـار إبراهيم Par Mohamed Béchir Guellouz, diplomate retraité. Lors de la guerre « TEMPETE DU DESERT », consécutive à l’invasion du Koweit par l’Iraq, le Président Georges Bush père, fit une déclaration chargée de SENS et d’INTENTIONS politiques. La Paix estimait-il ne pourrait être envisagée au Moyen-Orient que par la

Etats-Unis : Un Tunisien parmi les 600 meilleurs entrepreneurs choisis par Forbes

Dans son édition du palmarès de cette année visant à récompenser les 600 meilleurs entrepreneurs des Etats-Unis, le magazine Forbes affiche dans la section Food & Drinks le Tunisien Fares Horchani. Le produit phare qui l’a fait se hisser dans ce classement prestigieux ? La datte ! En effet, « depuis des siècles, la famille

La justice sacrifiée sur l’autel de la politique

La passe d’armes entre deux sommités de la magistrature,  à savoir le premier président de la Cour de cassation, Taieb Rached et l’ancien procureur de la République près du Tribunal de première instance de Tunis, Bechir Akremi, cache-t-elle un enjeu politique ou s’apparente-t-elle à une manœuvre dilatoire visant à détourner les attentions, notamment  après la