Ahmed Ghezal
Copyrights Image: leaders.com.tn

Décès de l’ambassadeur Ahmed Ghezal

C’est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons que l’ambassadeur Ahmed Ghezal, l’un des pionniers de la diplomatie Tunisienne, nous a quitté ce 16 Décembre 2018, à l’âge de 88 ans.

Ayant rejoint le ministère des Affaires Etrangères en 1958, deux ans après sa création, il a consacré 50 ans de carrière au service de la Tunisie. Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse, il est affecté dès 1959, à son premier poste à l’ambassade de Tunisie en Yougoslavie.

Puis de 1962 a 1967, il est affecté à l’ambassade de Tunisie à Bruxelles et au Benelux, où il participera à la negotiation des premiers accords entre la Tunisie et le Marché Commun, ancêtre de l’Union Européenne, aux côtés de Slaheddine El Goulli.

En 1967, il est nommé Chef de la division Europe, puis sous directeur des Affaires Politiques au ministère des Affaires étrangères.

De 1970 à 1974, il est affecté à l’ambassade de Washington. En 1974 il est nommé Chef de Cabinet puis directeur des Affaires politiques au ministère des Affaires Etrangères.

De 1977 à 1985, il est promu Ambassadeur en Autriche, accrédité en Hongrie et représentant permanent auprès de l’ONUDI, (Organisation des Nations Unies Développement Industriel) et auprès de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique à Vienne.

Entre 1985-1987, il occupera la fonction de conseiller diplomatique, puis Secrétaire Général du Ministère des Affaires Étrangères.

De 1987 à 1992, il est nommé représentant permanent de la Tunisie auprès des Nations Unies à New York. Il est élu président du Groupe des 77 en 1988 et président de la Commission économique de l’Assemblée générale de l’ONU en 1989.

Finalement, en 1992, il devient Conseiller auprès du Président, jusqu’à sa retraite.

Avec Si Ahmed tout un pan de mémoire vivante de la diplomatie Tunisienne disparaît. Il sera regretté tant pour sa vaste expérience, et son engagement au service de la Tunisie, que pour sa pondération, son calme imperturbable et sa gentillesse. Allah yerhamhou.

Que Dieu le Tout-Puissant lui accorde Son infinie Miséricorde et l’accueille dans Son éternel Paradis.

Nora El Goulli

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer