Etats-Unis : Un Tunisien parmi les 600 meilleurs entrepreneurs choisis par Forbes

Dans son édition du palmarès de cette année visant à récompenser les 600 meilleurs entrepreneurs des Etats-Unis, le magazine Forbes affiche dans la section Food & Drinks le Tunisien Fares Horchani. Le produit phare qui l’a fait se hisser dans ce classement prestigieux ? La datte ! En effet, « depuis des siècles, la famille Horchani récolte des dattes dans l’oasis du Djerid, dans le sud de la Tunisie », indique le magazine. Après avoir obtenu son diplôme de l’Université Bentley, Horchani a décidé de rester aux Etats-Unis et de créer sa propre marque de dattes, Kartago Dates, pour capitaliser sur la tendance croissante des aliments recommandés pour une bonne santé. Depuis son lancement en 2014, Kartago Dates vend ses dattes, mais également des produits artisanaux de haute qualité comme les petits pains, les sirops et les tartinades dans plus de 1000 épiceries à travers les Etats-Unis, y compris sur Amazon. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 3 millions de dollars l’année dernière et est en bonne voie pour atteindre 5 millions de dollars pour l’année 2020.

Sa société est une division de Kartago America Inc., société d’import / export et de distribution située à New York et faisant partie du Groupe Horchani.

Un classement prestigieux

Forbes 30 Under 30 est un ensemble de listes publiées chaque année par le magazine américain Forbes et certaines de ses éditions régionales. Il s’agit de partir à la rencontre et de mettre en valeur le talent des meilleurs jeunes entrepreneurs de moins de 30 ans, chaque année. Les listes américaines reconnaissent 600 personnalités talentueuses dans 20 catégories d’industrie, avec 30 sélectionnés dans chacune d’entre elles. L’Asie et l’Europe ont également chacune dix catégories pour un total de 300 chacune, tandis que l’Afrique a une seule liste de 30 personnes. Le classement est pour le moins prestigieux. En 2016, les nominations pour la liste avaient atteint plus de 15 000, les rédacteurs en chef de Forbes sélectionnant 30 gagnants pour chacune des 20 catégories.

« L’ambition ne peut pas être mise en quarantaine »

Alors que l’Amérique du Nord s’installe cette année dans un long hiver pandémique, des profils lumineux se profilent néanmoins à l’horizon. Les 600 jeunes entrepreneurs, militants, scientifiques et artistes présentés dans cette 10e édition annuelle de Forbes 30 Under 30 « donnent chacun une raison d’espérer », souligne le magazine américain. Certains défient toute attente et créent des entreprises malgré les obstacles parfois paralysants de la pandémie de Covid-19. D’autres aident à combattre la maladie, servent en première ligne dans les hôpitaux ou travaillent avec la technologie de l’intelligence artificielle pour découvrir de nouveaux médicaments. « Collectivement, nos pionniers de moins de 30 ans ont levé plus d’un milliard de dollars en capital-risque et sont la preuve que l’ambition et l’innovation ne peuvent pas être mises en quarantaine », soutient Forbes.

N.B.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer