Editorial : La Diplomatie tunisienne aura son Académie

Académie

La célébration officielle de la Journée Nationale de la Diplomatie, le trois mai de chaque année, est semble-t-il entrée dans nos traditions, chose que le présent espace a toujours appelé de ses vœux. Cette fois-ci l’évènement, tenu comme d’habitude sous les auspices et en présence du Président Béji Caïd Essebsi, a eu une dimension particulière

Tunisie : lancement officiel du parti Tahya Tounes

Tahya Tounes
Photo REUTERS/Zoubeir Souissi

Le parti Tahya Tounes, fondé par des partisans du Premier ministre tunisien Youssef Chahed, a été officiellement lancé dans un contexte de tensions avec la formation politique du président Béji Caïd Essebsi à six mois des élections. Tahya Tounes est d’ores et déjà devenue la deuxième force au Parlement derrière le parti Ennahdha, issu de

L’Afrique, au centre de la politique étrangère tunisienne selon le président de la république

politique étrangère

Le président de la République Béji Caïd Essebsi a reçu lundi au palais de Carthage, le président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat. Le président de la Commission de l’Union africaine effectue une visite en Tunisie les 29 et 30 avril, afin de présider la réunion des membres du Comité des représentants

Le président de la République reçoit un haut responsable de la société Huawei

Huawei

«Le président de la République Tunisienne, Béji Caïd Essebsi,  a reçu ce mois-ci, une délégation de la société Huawei Technologies, dirigée par son vice-président, Mark Xue», selon un communiqué qui nous est parvenu. Au cours de l’entretien, Huawei a été reconnu pour sa contribution dans le secteur TIC en Tunisie depuis vingt ans et ses

Le rapport final de l’Instance Vérité et Dignité accessible en ligne

Instance Vérité et Dignité

L’Instance Vérité et Dignité (IVD) a publié, mardi, son rapport final et exhaustif daté de décembre 2018,  sur son portail électronique souligne une dépêche TAP. Le rapport s’articule autour de quatre axes principaux à savoir ” le mandat de l’Instance “, ” le démantèlement du système de la corruption “, ” l’indemnisation et la réhabilitation

Le Chef de l’Etat reçoit Jean-Yves Le Drian au palais de Carthage

Jean-Yves Le Drian

«Le président de la République Béji Caïd Essebsi, a reçu, mardi, au palais de Carthage, Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères avec lequel il a eu un entretien » a rapporté un communiqué de la présidence de la république. M. Le Drian a déclaré que sa visite en Tunisie s’inscrit dans

La réunion tripartite sur la Lybie se tiendra à Tunis

crise en Lybie

Les ministres des AE tunisien, algérien et égyptien  qui se sont réunis au Caire, mardi 5 mars 2019,  pour débattre des derniers développements de la situation et des perspectives d’une solution en Lybie ont réaffirmé, dans un communiqué publié à l’issue de la réunion leur soutien à la Lybie et leur appui à son peuple.

Septième session de la commission mixte tuniso-qatarie : dix documents signés

dix documents

Cette session tuniso-qatarie s’est conclue avec la signature de dix documents portant sur des accords et des programmes de coopération entre les deux pays dans divers domaines. Les travaux de la septième session de la haute commission mixte tuniso-qatarie ont abouti à la signature de dix documents portant sur des accords, des conventions et des

Les fonds de Ben Ali végètent en Suisse

fonds
KEYSTONE/ARCHIVES

Selon le journal suisse Le Courrier, qui s’est entretenu avec des avocats tunisiens, la Tunisie est critiquée pour le « manque de volonté » qu’elle affiche pour récupérer les fonds bloqués par Berne à partir de 2011. Un « manque de volonté » en partie mis en avant par la lenteur administrative de la gestion

2019 en Tunisie : une année charnière ? (Crisis Group)

Crisis Group
FETHI BELAID VIA GETTY IMAGES

Les divisions au sein de la gouvernance politique tunisienne empêchent l’exécutif de s’attaquer aux défis politiques et socio-économiques du pays. Dans une note intitulée « La Tunisie en 2019 : une année charnière ? » et publiée à l’intention des décideurs européens, le Crisis Group demande « instamment » à l’Union européenne de soutenir les