900 djihadistes rapatriés de Syrie jugés en Irak

djihadistes
GIUSEPPE CACACE / AFP

Dans une mesure inédite jusqu’à présent, Bagdad est prête à juger toute personne soupçonnée de terrorisme sur son territoire  et ce, en faisant abstraction de sa nationalité. Ainsi, après le jugement de milliers d’Irakiens accusés d’appartenance à l’État islamique (EI), les autorités irakiennes vont prochainement juger près de 900 djihadistes arrêtés récemment par les Forces