“Les restrictions de déplacement arbitraires et abusives violent les droits humains en Tunisie” (Amnesty International)

déplacement

Les restrictions à la liberté de circulation mises en place par les autorités tunisiennes pour des questions de sécurité sont souvent imposées de façon arbitraire et discriminatoire, ce qui constitue une violation des droits fondamentaux, écrit Amnesty International dans un rapport rendu public mercredi 24 octobre. « Depuis 2013, le ministère de l’Intérieur tunisien restreint