Reporters sans frontières

La Tunisie, le Burkina et le Sénégal adhérent au «pacte» de Reporters sans frontières

Les chefs d’Etat et de gouvernements participant, ce dimanche, au Forum de Paris sur la Paix, ont salué dans une déclaration conjointe, le travail de la Commission internationale indépendante sur l’information et la démocratie qui a présenté le résultat de ses travaux.

Cette commission, créée à l’initiative de Reporters Sans Frontières (RSF), propose, dans sa déclaration rendue publique le 5 novembre 2018, que «l’espace mondial de l’information et de la communication soit considéré comme un bien commun de l’humanité, dans lequel doivent être garantis la liberté, le pluralisme et l’intégrité des informations».

Se basant sur les principes énoncés par cette déclaration, les chefs d’Etat et de gouvernement d’Allemagne, Burkina Faso, Canada, Corée du Sud, Costa Rica, Danemark, France, Lettonie, Liban, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Sénégal, Suisse et la Tunisie ont donc décidé de former une coalition pour l’information et la démocratie.

A travers cette coalition, ils réitéreront leur engagement en faveur de la liberté d’opinion et d’expression et définiront les objectifs à suivre pour en garantir l’exercice dans le contexte technologique et politique du 21ème siècle, lit-on dans le texte de la Déclaration.
L’organisation non-gouvernementale RSF a lancé cette initiative 70 ans après que l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté à Paris la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

L’objectif de cette initiative est d’obtenir un engagement international d’Etats, d’entreprises privées et de représentants de la société civile. L’ONG vise à lancer un processus politique à l’initiative de plusieurs dirigeants de pays démocratiques sur la base de la déclaration qui sera rédigée pour aboutir à un “Pacte international pour l’information et la démocratie”.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer