paradis fiscaux
La Tunisie devrait sortir de la liste grise des paradis fiscaux, établie par l’Union Européenne au mois de février ou au plus tard, en mars 2019», a indiqué le conseiller du chef du gouvernement, Fayçal Derbel.

La Tunisie retirée prochainement de la liste des paradis fiscaux

En marge d’une conférence de presse tenue à la Kasbah, sur le suivi de la réalisation du plan de travail du Groupe d’Action Financière (GAFI), le conseiller du chef du gouvernement, Fayçal Derbel a déclaré que “La Tunisie devrait sortir de la liste grise des paradis fiscaux, établie par l’Union Européenne au mois de février ou au plus tard, en mars 2019″.

M.Derbel a estimé que la Tunisie avait respecté le programme établi, notamment, en ce qui concerne le rapprochement des systèmes fiscaux des sociétés off shore et on shore et la réforme du système d’exportation, qui a fait l’objet d’un différend entre la Tunisie et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Le responsable a également ajouté : ” Nous avons fait état, aussi, d’une amélioration au niveau de la levée du secret professionnel pour les avocats ” en rappelant  au passage, qu’une nouvelle version de ce projet de loi sera présentée à l’ARP, suite au rejet de l’article n°36 de la Loi de Finances 2019, par l’instance provisoire du contrôle de la constitutionnalité des projets de loi.

S.N   

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer