Déclaration universelle des droits de l'homme

70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme : «La Tunisie s’engage à renforcer les acquis de la révolution»

Dans une déclaration publiée le 10 décembre 2018, à l’occasion du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme,  Khémaïes Jhinaoui, ministre des affaires étrangères, a souligné que « la Tunisie réaffirmait son engagement à renforcer les acquis de la révolution en matière de protection des droits humains et des libertés fondamentales».

Réitérant son soutien indéfectible à la juste cause palestinienne et aux droits légitimes et inaliénables du peuple palestinien, le ministre a déclaré que la Tunisie était résolument attachée aux nobles valeurs et principes de ce document historique qui « faisait des droits de l’homme un héritage commun de l’humanité ».

Le diplomate a en outre indiqué, que la Constitution de janvier 2014 avait consacré ces principes dans le cadre d’une vision globale, ce qui a contribué au renforcement de l’adhésion de la Tunisie au système international des droits de l’homme et à l’instauration d’une société «démocratique progressiste » où les libertés et les droits fondamentaux sont respectés.

La Déclaration universelle des droits de l’homme est un document historique proclamant les droits inaliénables de toute personne en tant qu’être humain, sans distinction de race, de couleur, de religion, de sexe, de langue, d’opinion politique, d’origine nationale ou sociale ou de richesse. C’est le document le plus traduit au monde et disponible dans plus de 500 langues.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer