Ahed Tamimi

Ahed Tamimi : « Nous souhaitons que la libération de la Palestine commence en Tunisie»

Ahed Tamimi, symbole de la résistance Palestinienne, est arrivée lundi soir en Tunisie.  Accueillie sur le tarmac de l’aéroport de Tunis-Carthage avec sa famille par  Selim Azzabi, directeur de cabinet du président de la République, la jeune militante s’est dite reconnaissante envers le peuple Tunisien et son soutien historique envers le peuple palestinien.

« Je remercie la Tunisie qui a été le premier pays arabe à soutenir la cause Palestinienne et à m’accueillir.  Le peuple Palestinien et Tunisien ont toujours été très proches, en dépit des événements de à Hammam Chott célébrés aujourd’hui » a déclaré solennellement l’icône Palestinienne avant d’ajouter «Nous sommes ici  aujourd’hui pour faire passer un message fort et nous souhaitons de tout cœur que la libération de la Palestine commence en Tunisie».

Pour rappel, Ahed Tamimi encore adolescente, avait été incarcérée dans les prisons israéliennes après  avoir giflé un soldat de l’occupation, lors d’une manifestation. Condamnée alors à huit mois de prison par les tribunaux de l’entité sioniste, elle avait finit par être libérée le 28 juillet dernier.

La visite d’Ahed Tamimi en Tunisie, sur invitation du  président de la République, Béji Caïd Essebsi, intervient en marge de la commémoration du 33ème anniversaire du bombardement du Q-G de l’Organisation de la libération de la Palestine (OLP), le 1er octobre 1985 à Hammam Chott, en Tunisie.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer