ALECA et Agriculture : Des responsables tunisiens et européens se réuniront les 13 et 14 septembre

Des experts et responsables tunisiens et européens se réuniront les 13 et 14 septembre autour du thème de l’agriculture et du projet de l’Accord de libre échange complet et approfondi (ALECA) avec l’Union européenne (UE).

Les négociations sur le secteur agricole dans le cadre de l’ALECA porteront notamment sur les enjeux soulevés par les professionnels du secteur en Tunisie, qui ont insisté sur la nécessité de concevoir un scénario clair pour garantir les droits des agriculteurs tunisiens et appliquer une politique graduelle pour la mise en place de l’accord.

La rencontre se tiendra notamment en présence de responsables de la Commission européenne, dont la directrice générale de l’agriculture et du développement rural, Cyrille Laplacette et la directrice générale du commerce, Sarah Gondy. Côté tunisien, Abdelhalim Kasmi, chargé du dossier de l’ALECA au sein du ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, prendra part à cette réunion organisée à l’initiative du Syndicat des Agriculteurs de Tunisie (SYNAGRI).

La Tunisie et l’UE ont entamé en 2018 des négociations (du 28 au 31 mai 2018), sur l’extension de l’ALECA au secteur agricole, sur la base de prévision de sa signature en 2019.

L’ALECA porte sur la question de la mise en place de modalités permettant le libre échange, la réduction des droits de douane et des barrières non tarifaires. Il concerne aussi bien les services que les biens industriels ou les matières premières, dont celles agricoles.

Le 14 décembre 2011, le Conseil européen a déclaré souhaiter que l’UE lance des négociations pour des accords similaires avec l’Egypte, la Jordanie, le Maroc et la Tunisie. Avec Tunis, les discussions ont démarré en 2012 et l’annonce des débuts des négociations sur l’accord d’association entre la Tunisie et l’Union européenne a eu le 27 mai 2015. L’ouverture officielle des négociations avec la Tunisie a eu lieu en octobre 2015. Jusqu’ici, deux cycles de négociations se sont tenus entre dirigeants tunisiens et européens, le premier en avril 2016 et le second en mai dernier.

L’accord, une fois finalisé, tendra progressivement à l’harmonisation des réglementations de l’environnement commercial, économique et juridique entre la Tunisie et l’UE.

Avec TAP

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer