Aquarius
fr.euronews.com

Aquarius : une crise européenne de conscience, dit Euronews

En juin 2018, le reporter d’Euronews Anelise Borges était à bord de l’Aquarius, alors que l’Italie et Malte refusaient d’accueillir les 630 migrants à bord de ce bateau affrété par l’association humanitaire SOS Méditerranée. « Une crise qui a plongé l’Europe dans une situation de blocage » et mis au défi les valeurs de l’Union européenne, en particulier cette année, estime Euronews.

« L’Aquarius est la cause de l’une des plus graves crises politiques que l’Europe ait connue en 2018. Face aux pressions, le bateau a finalement dû abandonner ses opérations de secours en mer Méditerranée, laissant la route migratoire la plus meurtrière du monde sans surveillance », explique le média.

« Toute ma colère va envers ces gouvernements qui disent et qui ne font pas, et qui sont en fait le reflet d’une société complètement schizophrène, qui n’applique pas les principes d’humanité qu’elle a forcément au fond d’elle », a réagi Jérémie Demange, membre de l’équipe sur l’Aquarius.

Les conditions à bord sont également difficiles comme en témoigne le Tweet de la journaliste d’Euronews présente à bord. « Je suis allée voir les femmes. Il fait une chaleur insoutenable ici, mais au moins, elles sont à l’ombre », avait-elle écrit en juin dernier.

Selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de 2000 personnes ont péri ou ont disparu en tentant de traverser la Méditerranée entre la Libye et l’Italie.

N.B.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer