marocains

Augmentation du nombre de ressortissants marocains, tunisiens et algériens expulsés d’Allemagne

« Le nombre de ressortissants marocains, algériens et tunisiens expulsés par les autorités allemandes a augmenté ces dernières années », selon le quotidien allemand Bild, cité par De Spiegel.

À la fin du mois d’août 2018, l’Allemagne avait expulsé 476 personnes dans leur pays d’origine alors qu’elle n’en avait rapatrié que 61 autres en 2015. En 2017, 634 ressortissants marocains ont été renvoyés vers le Royaume.

400 ressortissants algériens ont également été expulsés vers la fin du mois d’août 2018, contre 57 en 2015 et 504 en 2017.

Par ailleurs, les autorités allemandes ont expulsé 231 ressortissants tunisiens en août, 251 en 2017 et seulement 17 personnes en 2015.
Depuis le 18 juillet dernier, le gouvernement allemand avait adopté un projet de loi  considérant les trois pays du Maghreb (Maroc, Algérie et Tunisie) comme étant des pays sûrs.

Toujours selon la même source, Sur un total de 93 318 demandes, seules 900 émanent de ressortissants algériens vivant en situation irrégulière en Allemagne ont été acceptées.

Concernant  le droit à «la protection subsidiaire», qui accorde aux sans-papiers un droit de séjour pour une année, seuls 8 Algériens, 20 Marocains et 6 Tunisiens en ont profité.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer