Irak, Davos, Impeachment… L’essentiel de l’actualité internationale de la semaine

Photo du sénat américain / Reuters

Manifestations massives en Irak pour réclamer le départ des troupes américaines, déclenchement officiel de la procédure de destitution du président américain Donald Trump, nouvelle formation gouvernementale au Liban… Ce qu’il faut retenir des faits qui se sont déroulés cette semaine dans le monde en quelques points. Irak. Aujourd’hui à Bagdad, des milliers de manifestants favorables

Conflit entre les Etats-Unis et l’Iran : « C’est une partie de poker qui est en train de se jouer » (Mariam Pirzadeh)

Photo : AFP

La tension continue de grimper entre les États-Unis et l’Iran, quelques jours après l’assassinat du général iranien Soleimani tué par une attaque de drone américain à Bagdad, en Irak. Dans la nuit de mardi 7 à mercredi 8 janvier, l’Iran a tiré des missiles sur des bases abritant des soldats américains en Irak, laissant craindre

Conflit Iran-Etats-Unis : une dangereuse escalade

Les missiles envoyés dans la nuit par l'Iran scintillent dans le ciel irakien (capture d'écran d'une chaîne de télévision iranienne). Photo : AFP

Le monde se réveille aujourd’hui avec la crainte d’une dangereuse escalade. La mort du général Ghassem Soleimani, numéro deux iranien tué vendredi 3 janvier sur ordre de Donald Trump dans un raid américain à Bagdad (Irak), risque fort de bouleverser dangereusement la région. L’Iran a riposté ce mercredi en tirant des missiles contre deux bases

Après un attentat déjoué en Russie, Poutine remercie Trump

Photo : AFP

Le président russe Vladimir Poutine a tenu à remercier son homologue américain Donald Trump, dimanche 29 décembre, pour la délivrance de renseignements de source américaine « ayant permis d’empêcher la réalisation d’actes terroristes en Russie ». Le président Vladimir Poutine a remercié Donald Trump, dimanche 29 décembre, pour des renseignements américains ayant permis à la

Impeachment : nouvelle révélation compromettante pour Trump

Photo : AFP

Une enquête du Center for public integrity a révélé que l’administration Trump avait demandé le gel de l’aide militaire à l’Ukraine une heure et demie seulement après l’entretien téléphonique qu’a eu le président américain Donald Trump et son homologue ukrainien. Appel au cours duquel le président américain avait demandé une « faveur » sur son

Les Etats-Unis vont nommer un ambassadeur au Soudan pour la première fois depuis plus de 20 ans

Le Premier ministre soudanais, Abdallah Hamdok (à droite), avec Eliot Engel, un adjoint de Mike Pompeo, à Washington, le 4 décembre 2019. Photo : AFP / JIM WATSON

L’annonce est historique. Les Etats-Unis vont nommer un ambassadeur au Soudan pour la première fois depuis vingt-trois ans, a annoncé mercredi 4 décembre le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo. « Cette décision est un pas en avant important dans le renforcement des relations bilatérales américano-soudanaises, particulièrement au moment où un gouvernement de transition dirigé par

70e anniversaire de l’Otan : les divergences occidentales à leur comble

Photo : AFP

Les 29 membres de l’Otan sont réunis ce mercredi 4 décembre dans un golf de luxe en périphérie de Londres, à Watford. Un sommet marqué par un climat tendu dû à des divergences de vue au sein des alliés. L’exercice particulièrement difficile qui a marqué ce sommet est « le blocage turc, les propos du

Trump arrive à Londres pour un sommet de l’Otan sous tension

Photo : AFP

Le président américain Donald Trump est arrivé lundi soir à Londres pour le 70e anniversaire de l’Otan, un sommet qui s’annonce tendu après les propos de son homologue français Emmanuel Macron sur une organisation en état de « mort cérébrale ». L’avion présidentiel Air Force One s’est posé en milieu de soirée à l’aéroport de

Climat : ce qu’il faut savoir sur la COP25 qui s’ouvre lundi à Madrid

Photo : AFP

L’avenir des accords de Paris, censés entrer en vigueur en novembre 2020, dépend fortement de cette COP25 qui débutera lundi 2 décembre à Madrid. Les médias français estiment que les objectifs fixés sont loin d’être atteints. L’Humanité doit mettre fin à sa « guerre contre la nature », indique le site de radio RTL France,

Washington accuse la Russie de menacer la paix et la sécurité en Libye

La présence de mercenaires russes pourrait modifier le cours de la guerre civile en Libye. Photo : Fadel Senna / AFP - Getty Images

Selon le Département d’Etat américain, l’ingérence russe en Libye menace la paix, la sécurité et la stabilité dans ce pays. Depuis que le New York Times a révélé, le 5 novembre 2019, la présence de quelque 200 mercenaires russes en Libye, Washington se dit inquiète de la stratégie de Moscou en Libye. Le journal américain