Rougeole : Recrudescence de l’épidémie en Europe, où elle ressurgit dans quatre pays

Grèce, Royaume-Uni, Albanie et République Tchèque… La rougeole sévit de nouveau dans toute l’Europe, même dans les pays où elle avait été éliminée. « Inquiète, l’OMS appelle à intensifier la vaccination. L’Organisation mondiale de la santé fait état de 89 994 cas de rougeole dans 48 pays européens au premier semestre 2019, plus du double

Brexit : la reine Elizabeth II donne son accord à Boris Johnson pour suspendre le Parlement

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé la suspension des travaux du Parlement entre la deuxième semaine de septembre et le 14 octobre. Le Premier ministre Boris Johnson a demandé, mercredi 28 août, à la reine Elizabeth II de suspendre les travaux du Parlement pendant cinq semaines. La reine lui a donné son accord

Sauvetage de migrants dans la Manche : cette année, il y a eu « 167 tentatives ou traversées qui impliquent 1 501 migrants » (France Info)

Le lieutenant de vaisseau Marine Monjardé, porte-parole de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, intervient sur Franceinfo après deux opérations de sauvetage menées en moins de 24 heures. Depuis le 1er janvier, il y a eu « 167 tentatives ou traversées [de la Manche] qui impliquent 1501 migrants »

Guerres commerciales, sanctions contre l’Iran, Sahel… les points à retenir du sommet du G7

Le G7 a rassemblé ce week-end, à Biarritz, les dirigeants français, américain, britannique, allemand, italien, canadien et japonais. Ces derniers ont pu « librement se promener, bavarder, dîner, monter des escaliers, marcher sur la plage (voire piquer une tête pour le Premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson) et surtout, comme dans tout ‘club’ qui se

Dix passagers de l’Open Arms se sont jetés à l’eau,selon l’ONG

Dix des migrants recueillis par l’équipage de l’Open Arms, qui attendent depuis près de trois semaines l’autorisation de débarquer à Lampedusa, se sont jetés par dessus bord pour tenter de rallier l’île italienne à la nage, rapporte mardi l’organisation humanitaire espagnole, qui parle d’une situation « désespérée ». Une centaine de personnes secourues au large

Six pays acceptent d’accueillir des migrants de l’Open Arms

Six pays de l’Union européenne se sont dits prêts à accueillir une partie des 147 migrants embarqués sur le navire humanitaire de l’ONG espagnole Proactiva Open Arms, qui était jeudi 15 août au soir devant l’île italienne de Lampedusa, alors que l’autorité de Matteo Salvini est contestée. « La France, l’Allemagne, la Roumanie, le Portugal,

Italie : Matteo Salvini revendique une baisse de 80% des arrivées de migrants

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte s’est montré très critique jeudi vis-à-vis de la « concentration obsessionnelle » de Matteo Salvini sur le sujet de l’immigration. Le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini a affirmé jeudi que « son obsession » pour l’immigration avait débouché sur une baisse de 80 % des arrivées de migrants

Migrants de l’Open Arms : la justice italienne désavoue Matteo Salvini

Le navire humanitaire espagnol Open Arms, qui transporte environ 150 migrants, a été autorisé, mercredi, à entrer dans les eaux territoriales italiennes, malgré un décret l’interdisant, décidé par le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini. La justice italienne désavoue Matteo Salvini : le navire humanitaire espagnol Open Arms qui transporte 147 migrants à bord a obtenu,

Les agences de voyage apprennent aux touristes à se prémunir en cas d’attaques terroristes

AFP

Face à la recrudescence des attaques terroristes qui menacent les voyageurs à travers le monde, l’agence de renseignement britannique MI5 vient de placer la menace internationale au niveau «grave»,  ce qui signifie qu’une attaque est hautement probable, peux-on lire dans les colonnes du Mirror.   Les agences touristiques telles que Thomas Cook, Condor et First Choice

Salvini veut changer les règles de l’UE pour ne pas les violer

règles de l'UE
© Photo. Evgeny Utkin

Le ministre de l’Intérieur et vice-président du Conseil italien Matteo Salvini a déclaré vendredi que la Ligue du Nord, sa formation politique, voulait modifier les règles budgétaires en vigueur dans l’Union européenne pour faciliter des allègements fiscaux, tout en assurant ne pas vouloir dépasser le niveau de déficit autorisé pour éviter une envolée du coût