Maroc : les jeunes, hommes et femmes, se ruent sur le service militaire

Des centaines de jeunes, en décrochage scolaire ou au chômage, se ruent sur la base militaire de Kenitra (ouest du Maroc) pour la sélection finale au service militaire. Reportage AFP. Supprimé en 2006, le service militaire obligatoire a été rétabli au Maroc en vertu d’une loi adoptée en 2018. Parmi les jeunes, certains y voient

Assassinat de Khashoggi : un enregistrement prouve la préméditation

AFP/Ozan Kose

Treize minutes avant que ce journaliste saoudien assassiné n’entre dans le consulat, un proche du prince héritier et un médecin légiste discutaient de la méthode à déployer pour dépecer son corps. Quelques minutes avant l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, le 2 octobre dernier, dans les locaux du consulat d’Arabie saoudite à Istanbul en Turquie, deux

Egypte: L’ex-président Mohamed Morsi inhumé au Caire

Mohamed Morsi
AFP

L’ancien président égyptien Mohamed Morsi a été inhumé ce mardi 18 juin dans le quartier de Nasr City au Caire après que les autorités ont refusé qu’il soit enterré dans le caveau familial de sa ville natale de Charkiya dans le delta du Nil, a annoncé son fils Ahmed Morsi. L’ex-dirigeant, premier président égyptien élu

Libye : le Haut-Commissariat aux droits de l’homme dénonce les conditions de détention des migrants

détention de Zintan
Photo UNICEF/Alession Romenzi

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) s’est inquiété vendredi des « conditions déplorables » dans lesquelles les migrants et les réfugiés sont détenus en Libye. « Depuis septembre 2018, 22 personnes sont décédées des suites d’une tuberculose et d’autres maladies au centre de détention de Zintan », a déclaré Rupert Colville,

La population maghrébine augmente de 1,3 million d’habitants par an

population

En 2018, la population du Maghreb était de près de 100 millions d’habitants, selon les estimations du Haut-Commissariat au Plan du Maroc. Elle est essentiellement concentrée en Algérie et au Maroc, comme le rapporte la revue économique en ligne marocaine Medias24. L’étude du HCP a analysé les trois déterminants qui conditionnent directement l’évolution de la

L’ancien diplomate égyptien qui avait critiqué Sissi relâché

ancien diplomate

Après plusieurs mois de détention, Massoum Marzouk , ancien diplomate ayant critiqué le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, va être remis en liberté,  ce mardi 21 mai, a déclaré  à l’AFP, l’avocat du détenu. Une annonce relayée par L’orient le jour. Arrêté en août 2018 avec plusieurs autres personnes, après avoir critiqué publiquement le régime du

Attentat en Egypte, à un mois de la CAN de football

Attentat
AFP / Sayed HASAN

Un attentat a frappé dimanche l’Egypte, un mois avant le lancement de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Une attaque qui « écorne » l’image de stabilité que le pays tente de recouvrer après des années de chaos, indique aujourd’hui l’AFP. Pour l’heure, l’attentat n’a pas été revendiqué. Bien que le bilan de cette attaque

Fayez al-Sarraj, chef du gouvernement libyen, en tournée pour rallier les dirigeants européens

gouvernement libyen
Getty Images

Fayez al-Sarraj, le chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), entame mardi une tournée de quelques capitales européennes, dont Paris, Berlin et Rome, pour y « réunir des soutiens contre l’agression » du maréchal Khalifa Haftar. Le Premier ministre du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, Fayez al-Sarraj, rencontre ainsi aujourd’hui,

Le maréchal Haftar galvanise ses troupes à l’occasion du mois de Ramadan

Ramadan
Esam Omran Al-Fetori, Reuters.

A l’occasion du mois de Ramadan, le maréchal Khalifa Haftar a appelé dimanche soir ses troupes à “infliger une leçon plus dure encore” aux forces qui défendent la capitale libyenne et le Gouvernement d’union nationale (GNA) a relevé le média en ligne africanews. Cette offensive, lancée le 4 avril dernier par les troupes de l’autoproclamée

FMI : Perspectives économiques sombres pour la région MENA

région MENA
© Copyright : DR

Les sanctions américaines contre l’Iran, conjuguée à l’instabilité politique et à la volatilité des prix du pétrole, affectent la croissance des économies de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), a estimé hier le Fonds monétaire international (FMI). Dans ses perspectives économiques régionales, le FMI indique que les perspectives de croissance des pays de