Au Yémen, combats meurtriers à Hodeïda, plus grand port du pays

combats

Des combats particulièrement violents font rage ce lundi 12 novembre dans la ville portuaire d’Hodeïda où au moins 111 rebelles, 32 loyalistes et sept civils ont été tués en vingt-quatre heures dans les combats pour le contrôle de cette ville portuaire de l’ouest du Yémen, ont rapporté lundi à l’AFP des sources militaires et médicales.

Les pourparlers de paix au Yémen ajournés par les Nations Unies

pourparlers de paix

Farhan Haq, porte-parole adjoint du secrétaire général de l’ONU, a déclaré lors d’une conférence de presse que l’Organisation des Nations Unies a reporté, jeudi, les pourparlers de paix sur le Yémen, initialement prévus fin novembre, formulant son espoir de les tenir avant la fin de l’année. “L’émissaire de l’ONU au Yémen, Martin Griffiths, a abandonné

Yémen : les enfants de l’hôpital de Hodeïda menacés par une mort imminente (Unicef)

Hodeïda

Les violents combats qui font rage dans la ville portuaire yéménite de Hodeïda se rapprochent maintenant dangereusement de l’hôpital Al Thawra, mettant ainsi en danger la vie de 59 enfants, dont 25 qui se trouvent au sein de l’unité de soins intensifs, a prévenu l’Unicef ce mardi 6 novembre. #Yémen🇾🇪: les enfants de l'hôpital d'Hodeïda

Un journaliste saoudien torturé à mort en prison

journaliste

Le journaliste et écrivain saoudien Turki Bin Abdul Aziz Al-Jasser a été torturé à mort en Arabie saoudite alors qu’il était en détention, a rapporté le journal The New Khalij cité par Middle East Monitor. أفادت صحف ومواقع إخبارية بوفاة الصحافي والكاتب السعودي تركي بن عبد العزيز الجاسر تحت التعذيب خلال احتجازه في السعودية.#السعودية #الإماراتhttps://t.co/dDhLwsxaVk

Droits de l’Homme : l’Arabie saoudite, objet d’un examen à l’ONU

Droits de l'Homme

Les membres de l’ONU procèdent lundi à Genève à l’examen de la situation des droits de l’Homme en Arabie saoudite, alors que le royaume sunnite est empêtré dans les remous de l’affaire du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Assassinat du journaliste Khashoggi: des "nettoyeurs" saoudiens envoyés à Istanbul pour effacer les preuves https://t.co/k7ZKZzqOcD #AFP

La Tunisie prend le mauvais chemin dans la lutte contre le terrorisme, selon le Washington Post

lutte contre le terrorisme

Revenant sur l’attentat-suicide commis le 29 octobre à Tunis par une Tunisienne de 30 ans, les chercheurs Sharan Grewal et Shadi Hamid, spécialistes du Moyen-Orient au sein du think tank Brookings Institution, ont analysé dans les colonnes du Washington Post les répercussions possibles de cette première attaque terroriste dans la capitale tunisienne depuis 2015 et

Qui est le nouvel émissaire norvégien de l’ONU en Syrie ?

nouvel émissaire norvégien

« Geir Pedersen, actuel ambassadeur de Norvège en Chine, sera le nouvel émissaire de l’ONU pour la Syrie» rapporte un communiqué officiel émanant ce mercredi de l’organisation. Le diplomate norvégien remplacera ainsi Staffan de Mistura, l’émissaire actuel. Un retour aux sources pour M. Pedersen puisqu’il a été auparavant, ambassadeur norvégien auprès de l’ONU et a travaillé

Le Parlement arabe condamne l’opération suicide de l’Avenue Habib Bourguiba

Parlement arabe

Le Parlement arabe a condamné l’opération suicide perpétrée, lundi, à l’avenue Habib Bourguiba à Tunis, la qualifiant de “lâche” et d’”ignoble”. Le président du Parlement arabe Meshaal Ben Fahm al Salami, a déclaré dans un communiqué : “Le Parlement arabe condamne fermement ces actes terroristes lâches et se tient aux côtés de la Tunisie dans son

Le calvaire de la traite humaine au Koweït : récit d’une esclave camerounaise

camerounaise

Des médias ont récemment rapporté l’histoire dramatique de huit jeunes camerounaises qui ont vécu l’enfer de l’esclavage et des traitements inhumains pendant de nombreux mois au Koweït, où elles étaient parties chercher des ressources et une vie meilleure. Dans ce riche pays du Golfe régulièrement pointé du doigt par des ONG pour les mauvais traitements

Affaire Khashoggi : l’Arabie saoudite évoque pour la première fois un acte “prémédité”

Khashoggi

Le procureur général d’Arabie saoudite a déclaré aujourd’hui que, sur la base d’informations fournies par la Turquie, les suspects accusés du meurtre du journaliste et opposant saoudien Jamal Khashoggi avaient commis un acte « prémédité », une nouvelle version de l’affaire que Ryad, qui semble fléchir sous le poids de la pression internationale, n’avait jamais