[Mémoire de diplomates] Qui était Habib Bourguiba Jr. ?

Photo : Bourguiba.com

Né le 9 avril 1927, Habib Bourguiba Jr fait partie de ces hommes politiques et fins diplomates tunisiens que la mémoire nationale conserve avec nostalgie et admiration. D’abord, parce qu’il est le fils unique du premier président de la République tunisienne Habib Bourguiba. Franco-tunisien, il est le fils de la première épouse Mathilde Lefras. Bourguiba

NOA : l’artisanat dans le meuble !

Nesrine Ouertani, fondatrice de NOA, marque tunisienne de fabrication de meubles et d’éléments de décoration intérieure, est une trentenaire passionnée de design et de métiers manuels. Diplômée de l’ENAU (Ecole nationale d’architecture et d’urbanisme), elle a exercé l’architecture pendant quelques années avant de prendre la décision de se lancer en solo pour créer des objets

Epilert : un bracelet détecteur de crises d’épilepsie qui révolutionnera la télémédecine en Tunisie

La détection des crises d’épilepsie intéresse de plus en plus le champ académique dans le monde de la neurologie. Troisième maladie neurologique la plus fréquente après la migraine et les démences, l’épilepsie affecte près de 60 millions de personnes dans le monde. En Tunisie, elle toucherait environ, selon certaines estimations, 100 000 personnes. Une startup

Qui était Jack Ward, le pirate anglais opérant à partir de Tunis ?

Photo illustrative / virtualmosque.com

On sait que le personnage du capitaine Jack Sparrow de la série de blockbusters « Pirates des Caraïbes » a été inspiré de Jack Ward et de ses aventures de pirate. Mais qui était-il ? Jack Ward, aussi connu sous le nom de Jack Ward, né entre 1553 et 1555 en Angleterre et mort en

Ghaya Feriani : la cuisine raffinée d’une Tunisienne admirée à New York

Amoureuse de cuisine et de l’art de dresser la table dès son plus jeune âge, Ghaya Feriani, aujourd’hui chef pâtissière prisée aux Etats-Unis, a grandi au sein d’une famille de fins gourmets. Ses expériences auprès de grands noms de la cuisine fine en Europe et aux Etats-Unis lui ont en effet fait gravir les échelons

Situation en Libye : l’amiral Kamel Akrout dresse un tableau mitigé

C’est un tableau aussi lucide qu’inquiétant qu’a présenté l’amiral Kamel Akrout à propos de la situation qui prévaut actuellement en Libye, lors d’une conférence qu’il a tenue le 11 février au siège de l’Amicale des anciens élèves du cycle supérieur de l’ENA. Organisée par l’Association des études internationales (AEI) en partenariat avec l’Association tunisienne des

Tin Hinan : l’éthique au cœur de la maroquinerie

De plus en plus connue pour l’originalité de ses sacs en cuir épais d’excellente qualité, Tin Hinan est surtout un projet portant des valeurs assez rarement mises en valeur en Tunisie : respect de l’environnement, fort intérêt pour le recyclage et l’éthique et conviction profonde qu’il n’est plus possible aujourd’hui de fuir la responsabilité écologique

[Jour pour jour] 12 février 1759 : Ali II Bey succède à Mohamed Rachid Bey

Ali II Bey avait d’abord été investi prince héritier par son frère Mohamed Rachid Bey (bey de Tunis de 1756 à 1759), le 3 septembre 1756, pour ensuite lui succéder le 12 février 1759. Son frère Mohamed avait lui été investi comme prince héritier par son père Hussein Bey en 1725 puis affecté au rang

Amine Lamine : « Les start-ups tunisiennes doivent planifier et bien se préparer pour innover davantage »

Installé chez l’incubateur d’idées Afkar aux Berges du Lac, Amine Lamine, designer, se présente comme un explorateur créatif. A 37 ans, il a déjà accompli un long parcours dans le milieu de la création de projets et la promotion de la créativité, que ce soit dans le domaine digital, culturel, artistique ou encore managérial. Il

Saïed en Algérie, Coronavirus, polémique Ons Jabeur… L’essentiel de l’actualité de la semaine

Photo : AFP

Le président Kaïs Saïed a effectué une visite officielle en Algérie, son premier déplacement depuis son investiture en octobre 2019. Les Tunisiens installés à Wuhan en Chine ont été rapatriés lundi 3 février 2020 grâce à une coopération avec les autorités algériennes à bord d’un avion nmilitaire. Moncef Baati, ambassadeur de la Tunisie aux Nations