Saïed « n’a ni attaché de presse ni porte-parole officiel »

Photo : TAP

Les déclarations diffusées sur les canaux médiatiques traditionnels ou les réseaux sociaux, attribuées au président élu Kaïs Saïed, « n’engagent personne d’autre que ceux qui les diffusent », a déclaré hier soir à l’agence TAP une source proche de la campagne électorale de M. Saïed. En substance, personne n’est habilité à parler au nom du

Le PDL dément avoir été écarté des consultations d’Ennahdha

Le Parti destourien libre dément « fermement » avoir été écarté de discussions menées par Ennahdha pour former le prochaine gouvernement. Selon les déclarations de certains dirigeants d’Ennahdha selon lesquelles le Parti destourien libre (PDL) avait dû être écarté des consultations pour former un gouvernement, le parti d’Abir Moussi assure dans un communiqué publié ce matin qu’il

Ennahdha en consultations pour définir ses futurs choix politiques

Le parti d’inspiration islamiste Ennahdha lancera une série de consultations à la suite d’une réunion du Conseil de la Choura qui prendra place samedi et dimanche prochains, a déclaré le porte-parole du mouvement Ennahdha, Imed Khemiri. « Le Conseil de la Choura discutera de la définition des approches et des choix politiques du parti », a-t-il ajouté

La Tunisie vers « une transformation radicale du paysage politique » (Larbi Chouikha)

Photo : AFP

Les Tunisiens viennent de nommer massivement Kaïs Saied à la présidence de la République. Comme l’analyse l’universitaire Larbi Chouikha, ce vote risque de redéfinir le paysage politique. C’est un fait : les jeunes diplômés ont voté en masse pour Kaïs Saied, lors de l’élection présidentielle du 13 octobre en Tunisie. Porteurs d’une autre lecture de

Une période électorale « remarquable » en Tunisie, selon le NDI et l’IRI

Photo : aa.com

La mission conjointe d’observation internationale des élections organisée par l’Institut républicain international (IRI) et l’Institut démocratique national (NDI) a salué le processus électoral réussi des élections présidentielle et législatives. La mission a exhorté les vainqueurs des élections législatives et présidentielle en Tunisie « à passer à la phase suivante de la formation du gouvernement » et de

Les défis de Kaïs Saied, nouveau président de la République tunisienne

Les résultats officiels du second tour de l’élection présidentielle tunisienne de dimanche donnent Kaïs Saïed largement en tête avec les trois quarts des suffrages. Mais après ce fort plébiscite, c’est le quotidien du pouvoir et la nécessité de fédérer les Tunisiens, dont le vote pour les législatives a fait apparaître un parlement bigarré, qui l’attendent.

Nabil Karoui dans l’attente des résultats officiels

Le candidat donné perdant à l’élection présidentielle, Nabil Karoui, a déclaré dimanche soir qu’il attendrait que l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) annonce les résultats officiels pour prendre position. Une décision prise après avoir consulté la base de son parti, Qalb Tounes, a-t-il précisé. S’exprimant lors d’une déclaration de presse au siège de son

Liesse populaire après la victoire de Kaïs Saied

Photo : AFP

Chants patriotiques, marches joyeuses, klaxons audibles dans plusieurs villes… une foule en liesse a en particulier envahi, hier soir, l’emblématique avenue Bourguiba, lieu habituel des rassemblements populaires. L’éclatement de joie a retenti quelques instants seulement après la publication de sondages de sortie des urnes annonçant la victoire écrasante de l’outsider Kaïs Saied au second tour

Aswat Nissa dénonce la faible présence des femmes au Parlement

L’organisation Aswat Nissa a dénoncé aujourd’hui jeudi dans un communiqué de presse les résultats préliminaires officiels des élections législatives de 2019. L’association déplore que le taux de représentation des femmes à l’Assemblée des représentants du peuple ne dépassera pas 23 %. Des résultats qui sont en contradiction avec les stipulations des articles 34 et 46

L’équipe de campagne de Nabil Karoui « espère toujours » le report du second tour

Photo : AFP

Hatem Mliki, porte-parole du parti Qalb Tounes, a de nouveau appelé au report d’une semaine du second tour de l’élection présidentielle prévue pour ce dimanche 13 octobre. Pour lui, il s’agit de garantir la liberté de choix des Tunisiens et le droit des candidats à faire campagne dans le respect du principe de l’égalité des