Editorial : Quand la diplomatie tunisienne est donnée en spectacle

diplomatie tunisienne

Dans la soirée du mercredi 31 Octobre, une station tunisienne de télévision privée a invité ses spectateurs à un plateau ayant pour thème principal l’intervention du chef d’un parti politique tunisien dans les affaires intérieures d’un autre pays d’une manière qui ne correspondait pas, selon de nombreux observateurs, aux positions officielles de la diplomatie tunisienne

Editorial : Célébration de la Journée des Nations Unies et continuité de la diplomatie tunisienne

Journée des Nations Unies

Le monde a célébré le 24 Octobre dernier la Journée des Nations Unies qui commémore la date de l’entrée en vigueur de la Charte de San Francisco annonçant la création de l’Organisation des Nations Unies voici 73 ans. Une date parmi les plus importantes de l’histoire de l’humanité puisque elle marque une nouvelle ère dans

Editorial : Le moment est-il venu de mettre nos relations internationales au service des zones sinistrées en Tunisie ?

relations internationales

Notre pays vient de connaitre des conditions climatiques particulièrement difficiles qui se sont traduites par des sinistres qui ont touché de nombreuses régions, notamment celles les moins favorisées. Outre les pertes en vies humaines, des infrastructures essentielles pour la population ont été sérieusement endommagées et des propriétés privées, dont des lieux de travail et des

Editorial : Prises de positions diplomatiques et principes

positions

Des observateurs tunisiens ont sévèrement critiqué sur les réseaux sociaux le contenu et la forme d’un communiqué qui a été récemment publié par notre Ministère des Affaires Etrangères. Pourtant, quoi de plus normal pour un pays souverain que de prendre des positions publiques sur des questions d’ordre régional ou international qui l’intéressent tout particulièrement ?

EDITORIAL: Quand la situation en Tunisie devient objet de rapports publics au service d’organes étrangers

étrangers

Dans le monde ouvert où nous vivons, tout pays est passible d’être scruté, voire critiqué, pour sa politique intérieure ou extérieure. Toutefois, un tel examen, qu’il soit bien intentionné ou intéressé, est attendu et généralement accepté quand il provient des médias, de chercheurs privés ou de la société civile nationale et internationale. En outre, certains

Editorial :Célébration de la journée nationale de la diplomatie

Une-diplomatie-pour-la-paix-dans-le-monde-et-le-développement-national

Il est heureux de constater que la diplomatie tunisienne a désormais sa journée dont la célébration, le 03 mai de tous les ans, offre l’occasion de passer en revue les réalisations de cet important aspect de la souveraineté nationale. Cette année, le Ministère des Affaires Etrangères, l’un des principaux instruments de cette souveraineté, aura achevé

Editorial : La diplomatie tunisienne est-elle réellement impotente ?

La diplomatie tunisienne

Au cours d’une émission télévisée  de grande écoute diffusée le jour où la Tunisie faisait le bilan d’une visite d’Etat du Président de la République française en Tunisie(en début de soirée du 1er février 2018), un participant, présenté comme «  expert en diplomatie », s’est permis d’émettre un jugement plutôt excessif sur l’état actuel de la diplomatie

Editorial : Discussion du budget du Ministère des Affaires Etrangères ou la politique étrangère tunisienne entre principes et intérêts

Ministère des Affaires Etrangères

La discussion particulièrement chahutée cette année du budget du Ministère des Affaires Etrangères à l’Assemblée des Représentants du Peuple semble avoir dévoilé un dilemme insoupçonné dans l’approche tunisienne vis-à-vis de ses relations extérieures. Le dilemme consistant à savoir si la politique étrangère d’un pays doit être définie par les principes ou les intérêts est vieux

Editorial : Le monde arabo-musulman mérite mieux que ça !

Le monde arabo-musulman

Le monde arabo-musulman se trouve de nouveau face aux démons de la division au moment où le reste de la planète cherche à isoler les éléments qui appellent au séparatisme, comme l’indiquent les mésaventures des partis indépendantistes en Europe. Les forces de la division parmi nous sont celles-là mêmes qui se présentent comme le porte-drapeau

Editorial : Expulsion du Prince marocain et ses répercussions

le prince marocain Hichem Alaoui

La décision prise récemment par les autorités tunisiennes d’expulser, manu militari , le prince marocain Hichem Alaoui du territoire tunisien dans des conditions indignes, non seulement pour un simple ressortissant étranger, mais qui plus est prince et activiste en matière des droits de l’Homme dans son pays d’origine et dans d’autres pays arabes et étrangers,