Commémoration du 40ème jour du décès de M. Abdelaziz Hamzaoui : ...

Commémoration du 40ème jour du décès de M. Abdelaziz Hamzaoui : Une cérémonie du souvenir

0
PARTAGER

Cérémonie émouvante ce mercredi  18 mai 2016  au siège de l’ENA pour la commémoration du 40ème jour du décès de M.Abdelaziz Hamzaoui, ancien ambassadeur et ancien secrétaire d’Etat aux affaires étrangères. De nombreux ambassadeurs  et diplomates, des membres de sa famille et des cadres nationaux ont assisté à cette cérémonie organisée sous l’égide l’Association des anciens ambassadeurs et consuls généraux et tenue symboliquement à l’Ecole nationale d’administration où le regretté a commencé sa carrière en tant que directeur des études avant de rejoindre le corps diplomatique.

L’ATAAGC est soucieuse en pareilles occasions à célébrer les grandes figures de la diplomatie tunisienne et mettre l’accent sur leur contribution à la mise en œuvre de la politique étrangère de la Tunisie et ce dans le cadre de la préservation de la mémoire de  notre diplomatie. Cela ne fait pas partie uniquement des objectifs qu’elle poursuit conformément à ses statuts, c’est une obligation qu’elle se doit de remplir au service de la diplomatie nationale.

Ouvrant la cérémonie, M.Tahar Sioud, président de l’ATAACG a tenu à souligner les qualités du défunt et à lui rendre un hommage appuyé pour sa contribution à l’édification de l’Etat et à la défense de sa souveraineté.

  1. Kamel Morjane ancien ministre et ambassadeur a, quant à lui, rappelé des souvenirs personnels datant de la fin des années 1970 quand M. Abdelaziz Hamzaoui dirigeait l’ambassade de Tunisie à Téhéran en mettant l’accent sur sa compétence, ses aptitudes personnelles et sa capacité à contribuer efficacement au règlement les problèmes qui se posaient.

L’ancien ambassadeur Mohamed Jenifane, vice président de l’ATAACG a fait un éloge émouvant et coloré du regretté qui fut doté de qualités héritées de ses origines et d’autres acquises grâce à sa formation, parmi lesquelles le courage allant jusqu’à la témérité. Il a rappelé la lettre envoyée par Abdelaziz Hamzaoui au président Bourguiba et qui lui avait valu une pénible traversée du désert.

Avant la fin de la cérémonie, lecture a été donnée de la lettre envoyée par son fils Ramz Hamzaoui qui n’a pu assister à la cérémonie, dans laquelle il a remercié l’assistance pour leur présence à cette cérémonie. Il a rappelé que son père a « toujours été respectueux et respecté de ses hôtes, jaloux des intérêts de la Tunisie et soucieux de s’acquitter de sa tâche en son âme et conscience. »

L’assistance a récité à la fin de cette cérémonie commémorative la Fatiha pour le repos de l’âme du défunt.

Qu’Allah accueille le défunt dans sa Haute Miséricorde et accorde à ses proches, patience et consolation pour cette terrible perte.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire