terroristes

Condamnation arabe des attentats terroristes perpétrés à Tunis

Plusieurs pays arabes ont fermement condamné les attentats suicide terroristes perpétrés jeudi matin dans le centre de la capitale, en réaffirmant leur solidarité avec le gouvernement et le peuple tunisiens dans leur lutte contre le terrorisme.

Le roi Mohammed VI, dans un message adressé au Président de la République, a condamné cet « acte criminel lâche », soulignant la solidarité sans réserve de son pays avec la Tunisie et se tenant à ses côtés face au phénomène du terrorisme odieux, rapporte l’agence de presse marocaine.

Quant au ministre algérien des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, il a fermement condamné dans un communiqué publié par le ministère algérien des Affaires étrangères, les deux attentats suicide visant plusieurs cibles de sécurité à Tunis, exprimant le soutien de son pays à la Tunisie.

M.Boukadoum s’est entretenu d’autre part au téléphone avec son homologue tunisien Khemaies Jhinaoui pour exprimer la condamnation « forte » par l’Algérie de ces attentats et sa totale solidarité avec la Tunisie sœur face à ce phénomène hideux.

Dans un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères, l’Etat du Qatar a fermement condamné également les attentats suicide dans la capitale tunisienne, soulignant sa solidarité avec le gouvernement tunisien dans ses efforts pour maintenir la sécurité et assurer la stabilité du pays.

L’Egypte a condamné avec force les deux actes terroristes, selon un communiqué publié par le ministère égyptien des Affaires étrangères, appelant la communauté internationale à assumer ses responsabilités face à toutes les formes de terrorisme, de violence et d’extrémisme, en tarissant les sources de son financement et en empêchant qu’il puisse bénéficier de sanctuaires.

Ayman Safadi, ministre jordanien des Affaires étrangères, a également condamné les deux attaques terroristes visant des innocents à Tunis, a annoncé le ministère jordanien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, Ahmed Aboul Gheit et la mosquée Al-Azhar ont fustigé aussi les deux attentats suicide perpétrés dans la capitale tunisienne.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer