CONFÉRENCE TUNISIA 2020- L’heure est à la mobilisation « La Tunisie est...

CONFÉRENCE TUNISIA 2020- L’heure est à la mobilisation « La Tunisie est de retour »

0
PARTAGER

Dans 5 jours se tiendra à Tunis la Conférence Internationale sur l’Investissement, appelée également « Conférence Internationale d’appui au développement économique, social et durable » « TUNISIA 2020 ». Cette Conférence a pour objectifs majeurs de présenter à la communauté internationale le Plan de Développement 2016-2020, les orientations choisies, et les besoins de financements de la Tunisie ; d’exposer le programme des réformes du Gouvernement Tunisien pour accélérer la mise à niveau de l’administration et des grandes entreprises publiques et améliorer l’attractivité de la Tunisie pour les opérateurs privés. En outre, il s’agira de mobiliser les fonds nécessaires au développement des grands projets d’infrastructures, notamment, via les partenariats public-privé et d’aider les investisseurs privés à identifier les secteurs et filières à fort potentiel dans chacune des régions du pays. L’idée de l’organisation d’une telle conférence avait émergé dès avril 2016 pendant le gouvernement Essid afin de présenter les grands projets publics pour les 5 années à venir dans ce qui a été appelé le « plan de développement 2016/2020 ». Cette conférence est la deuxième du genre, « Investir en Tunisie, start-up Democracy » avait eu lieu en 2014, sous l’égide du chef de gouvernement de l’époque, Mehdi Jomâa. La Tunisie vit actuellement un contexte particulier : après la révolution, la transition démocratique a donné naissance à une Nouvelle Constitution et à la mise en place d’institutions nouvelles pour le pays, un contexte de transition, donc, qui entraîne inévitablement des conditions socio-économiques difficiles, appelant à la mise en oeuvre rapide de réformes pour redresser le pays, tout en assurant des conditions de sécurité optimales.. Le principal message délivré par les promoteurs de cette manifestation est « La Tunisie est de retour », comme pour rassurer les investisseurs étrangers sur la stabilité du pays et sur la volonté de ses acteurs à redresser son économie et à développer des partenariats.

A cet effet, Le Consul général de la Tunisie à Lyon, Adel Ben Lagha, avait il y a une semaine lancé un appel aux entreprises françaises et notamment celles de la région qu’il invite à venir investir en Tunisie. La région compte déjà 52 PME ou groupes comme Cegid implantés en Tunisie et récemment, deux entreprises tunisiennes ont ouvert un bureau à Lyon. Il a témoigné de la volonté du pays de relancer une forte dynamique de production, lançant notamment des appels d’offres dans le secteur de la santé pour les cinq prochaines années, soulignant également la montée du secteur du numérique. Les préparatifs se poursuivent donc afin d’assurer de bonnes conditions au déroulement de la Conférence Internationale sur l’Investissement. Le ministère du Développement et de la Coopération Internationale et le chef de la diplomatie tunisienne travaillent d’arrache pied pour faire de ce rendez-vous d’envergure internationale un succès.

Par ailleurs, le ministère de l’investissement a mandaté une grande banque d’affaires et la société de communication de Jeune Afrique pour assurer le suivi pendant 6 mois. Réunissant plus de 3000 participants, dont des décideurs politiques internationaux des investisseurs et des partenaires de la Tunisie, la Conférence Internationale pour l’Investissement sera inaugurée le Mardi 29 Novembre 2016 au Palais des Congrès, par le Président de la République, Beji Caïd Essebsi.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire