Adw’art
Conservatoire Adw’art

Le conservatoire Adw’art ouvre son 2ème établissement au Kef

Après l’ouverture de son premier conservatoire en juillet 2016, Adw’art annonce la création d’un deuxième établissement d’enseignement gratuit de la musique à Barnoussa au Kef. Ce nouvel établissement pilote a démarré en phase de test le 17 novembre 2018, aujourd’hui il accueille et encadre une vingtaine de nouveaux élèves.

Tout comme leurs camarades à Tunis, les élèves d’Adw’art au Kef ont un accès totalement gratuit à une formation musicale complète incluant de façon hebdomadaire, des cours de solfège et d’écoute musicale d’une durée d’une heure trente et d’une session de cours d’instrument individuelle.

Après une expansion de son local à Tunis au vue du nombre grandissant des inscrits, entre Tunis et le Kef, Adw’art compte aujourd’hui près de 70 élèves, 11 professeurs de musique et 5 employés pour diriger les opérations.

Les élèves accueillis par l’établissement d’Adw’art du Kef bénéficient d’un programme éducatif  riche et varié qui leur permettra d’évoluer comme leurs homologues de Tunis qui ont déjà participé à de nombreux projets socio-culturels importants dont le spectacle de VideoDjeing sur lad’ Reine de Didon tourné à Carthage sous la direction de la réalisatrice française Juliette Deschamps Makeïeff ainsi que le concert de Musique Ensemble du Conservatoire de Genève réunissant 150 enfants de Suisse, du Brésil et de Tunisie (4 élèves d’Adw’art) au Victoria Hall de Genève le 9 septembre 2018.

Le choix de l’association s’est porté sur cette région du nord-ouest défavorisée de la Tunisie dans le but de contribuer aux efforts de son développement économique, social et culturel mais aussi afin de rejoindre l’engagement de nombreux acteurs dans la revalorisation du patrimoine et de la tradition musicale largement connue du Kef.

Adw’art continuera à tout mettre en œuvre pour mener à bien sa mission de démocratisation de l’accès à l’apprentissage de la musique grâce au soutien de ses valeureux partenaires, la Fondation Drosos, l’Institut Arabe des Droits de l’Homme, l’Ambassade d’Allemagne à Tunis ainsi que les nombreux et généreux parrains et marraines des élèves. Au cours des 3 dernières années, l’ensemble des acteurs a pu observer l’incroyable effet transformateur de l’apprentissage de la musique chez les enfants. Ils remarquent une nette amélioration des résultats scolaires des bénéficiaires, un changement du comportement social allant vers plus de tolérance et de responsabilité et des signes évidents de bien-être et d’épanouissement chez les élèves et leurs familles.

Adw’art est un conservatoire de musique gratuit pour les enfants issus de milieux socio-économiques défavorisés de la Tunisie. Cette action à but non lucratif, a pour mission de démocratiser l’accès à l’apprentissage et la pratique de la musique mais aussi de contribuer activement au développement culturel et humain des tunisiennes et des tunisiens vivant dans les zones les plus démunies du pays.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer