Image : Jeune Afrique

Covid-19 : Plusieurs Etats constatent un repli du nombre de décès

La pandémie du nouveau coronavirus a entraîné au moins 115 000 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi à 13 h. Concrètement, ce sont plus de 1 853 300 cas d’infection qui ont été officiellement diagnostiqués dans 193 pays et territoires depuis le début de l’épidémie. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 22 109 décès pour 557 590 cas. Viennent ensuite l’Italie avec 19 899 morts pour 156 363 cas, l’Espagne avec 17 489 morts pour 169 496 cas, la France avec 14 393 morts et 132 591 cas, et le Royaume-Uni avec 10 612 morts et 84 270 cas. Mais le rythme des décès ralentit dans certains Etats. D’autres, comme l’Espagne, essaient de redonner vie à l’activité économique de leur population.

L’Espagne, pays européen le plus endeuillé par cette pandémie, observe une tendance à la baisse du nombre de morts causés par la pandémie du coronavirus. Alors que les mesures de confinement et d’éloignement social semblent porter des fruits dans de nombreux pays et ralentir le rythme des décès dus au nouveau coronavirus, le gouvernement espagnol a maintenant autorisé la population à reprendre, timidement, une activité économique. Ainsi l’AFP rapporte que le chemin des usines, des chantiers et des bureaux, après deux semaines d’hibernation, est en train de se rouvrir petit à petit.

Mais les 46,6 millions d’Espagnols restent soumis à un confinement des plus stricts. Lundi, le bilan quotidien de la pandémie en Espagne est passé à 517 morts, un chiffre au plus bas depuis le 20 mars, portant le total des décès dans le pays le plus endeuillé d’Europe après l’Italie à 17 489 morts par le Covid-19. Mais, tout en essayant de relancer une économie fragile, le gouvernement espagnol fait tout pour empêcher un rebond des contagions. Les autorités ont ainsi annoncé la distribution, dans les métros et les gares, de dix millions de masques aux personnes obligées d’emprunter les transports en commun.

La chine reprend une vie à peu près normale

La reprise du travail a été bien entamée en Chine, après qu’a eu lieu la levée des mesures de confinement dans la région où est née la pandémie en décembre, Wuhan. Une reprise qui est loin d’être à l’ordre du jour dans de nombreux autres pays. Dans ce pays où est née l’épidémie, maintenant globalement endiguée, les autorités ont toutefois annoncé dimanche 97 nouveaux « cas importés » de contamination. Il s’agit principalement de Chinois rentrés chez eux de l’étranger, un niveau jamais atteint depuis début mars.

En France, le discours très attendu d’Emmanuel Macron ce soir

En France, le président Emmanuel Macron va, dans une allocution télévisée attendue ce soir, annoncer une prolongation du confinement généralisé, au moins jusqu’au 10 mai, estiment les médias et les commentateurs français. La France a observé dimanche une légère baisse du nombre de patients en réanimation pour le quatrième jour consécutif, ainsi que du nombre de décès en une journée à l’hôpital (310 morts contre 345 la veille) pour un total de 14 393 morts.

Les Etats-Unis : pays le plus endeuillé du monde

Les Etats-Unis restent le pays le plus endeuillé avec au moins 22 106 décès, au moment où nous écrivons ces lignes, pour plus de 560 000 cas confirmés. Ce pays a enregistré dimanche soir 1514 nouveaux décès dus au coronavirus en 24 heures, un chiffre en repli pour le second jour consécutif, selon un décompte quotidien de l’université de médecine Johns Hopkins rapporté par Euronews. Cette université, dont les bilans font référence, avait recensé 1920 nouveaux morts samedi et 2108 vendredi.

Avec un total de plus de 75 000 morts (pour plus de 910 000 cas), c’est toutefois l’Europe demeure le continent le plus durement touché par la pandémie.

Cependant, le nombre quotidien de morts montre des signes de repli depuis plusieurs jours dans certains des pays les plus affectés comme l’Italie, la France et les Etats-Unis. L’Italie a ainsi constaté que le dimanche était sa journée la moins meurtrière en plus de trois semaines, avec 431 morts en 24 heures (près de 20 000 au total). Depuis le 19 mars, le chiffre quotidien dépassait systématiquement 500 morts.

Moscou renforce le contrôle du confinement

Pour renforcer le contrôle des mesures de confinement dans la ville de Moscou, les autorités de celle-ci ont lancé lundi un système de laisser-passer électronique que les habitants devront télécharger pour pouvoir se déplacer en voiture ou en transports en commun.

N.B., avec AFP

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer