couverture sanitaire globale

Création du forum parlementaire régional pour la Méditerranée Orientale sur la couverture sanitaire globale (OMS)

La création du forum parlementaire régional pour la Méditerranée Orientale sur la couverture sanitaire globale a été annoncée.
La rencontre sera présidée au cours de la période constitutive qui s’étale sur deux ans, par le président de la commission de la santé et des affaires sociales à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Souheil Alouini.

Le forum qui tiendra sa première réunion pendant trois jours à partir de ce lundi au siège de l’académie parlementaire au Bardo, vise à parvenir à un consensus au sujet des mesures de suivi et des initiatives visant à renforcer le rôle des parlementaires dans la défense des priorités stratégiques régionales dans le domaine de la santé générale et à soutenir les prochaines initiatives dont l’objectif consiste à consolider la coopération entre ce nouvel organisme et le bureau régional de l’organisation mondiale de la santé qui a appuyé la création de ce forum au niveau technique et logistique.
La première réunion se tiendra en présence de 60 participants issus de 22 pays et représentant divers secteurs et spécialités dont des parlementaires régionaux, des représentants d’instances parlementaires internationales dont la Fédération internationale des parlementaires et le Parlement arabe ainsi que des experts régionaux et internationaux, des représentants d’organisations partenaires, des Etats membres du Bureau régional de la Méditerranée orientale et des bureaux de l’OMS pour l’Europe et le Pacifique sud.

Souheil Alouini a souligné dans une allocution prononcée au nom du président de l’ARP, Mohamed Naceur, que ce forum vise à consolider les aptitudes des parlementaires dans le domaine de la couverture sanitaire globale et à faciliter l’échange d’expériences pour promouvoir la santé à l’échelle régionale et mondiale.
La mise en œuvre des systèmes globaux de santé ne peut s’effectuer que de manière progressive, a-t-il ajouté, faisant remarquer que les autorités concernées dont en premier lieu les parlementaires, doivent œuvrer en faveur de l’instauration d’une couverture sanitaire globale.
La ministre de la santé par intérim, Sonia Ben Cheikh a fait part de sa conviction que le forum contribuera à développer le rôle des parlementaires dans la promotion du secteur de la santé, soulignant que la couverture sanitaire globale constitue une priorité stratégique pour la plupart des pays de la région. Elle a, à cette occasion, passé en revue les efforts déployés par l’Etat en vue d’instaurer un système de santé global, cohérent et intégrée pour promouvoir et rapprocher les prestations sanitaires, soulignant que l’Etat fournit une couverture globale à environ 95% des citoyens.

De son coté, le directeur régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale, Ahmed Mandhari a souligné que l’appui de l’organisation au lancement de ce forum et l’association de parlementaires à l’élaboration des politiques générales dans le domaine de la santé s’inscrivent dans le cadre du 13e programme général de travail de l’OMS pour la période 2019-2023 sous le signe « La santé pour tous, par tous».

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer