Datavora : une startup qui fournit une veille stratégique infaillible

Fondée autour d’une équipe de talents qualifiés qui a réussi un premier tour de levée de fonds, la startup Datavora assure grâce à sa technologie la fourniture d’un outil de suivi automatisé de haute précision pour l’offre de vente au détail B2C e-commerce, afin d’apporter une valeur élevée au processus décisionnel de ses clients. La startup fournit ainsi des outils de veille e-commerce aux acteurs B2C afin d’analyser la présence et le prix des concurrents à travers de nouvelles données collectées en permanence. Interview avec Hedi Zaher, directeur général de Datavora.

Le Diplomate Tunisien : Comment est né le projet Datavora et à partir de quel constat sur le marché tunisien a-t-il vu le jour ?

Hedi Zaher : Le projet a vu le jour lorsque j’ai rencontré Oussama Messaoud, cofondateur, et aujourd’hui président du conseil d’administration, en 2015. Nous avons pensé ensemble à lancer une startup destinée à la collecte de données Web dans l’optique d’en faire quelque chose de constructif. Nous avons cherché des applications et des marchés, puis avons exploré un certain nombre d’opportunités (l’immobilier, la finance, etc.). Nous avons fini par lancer Datavora en 2016 pour permettre aux commerces électroniques de faire de la veille concurrentielle et tarifaire à l’échelle et à la vitesse du Web. En effet, aligner ses prix et ses offres une fois par jour augmente le chiffre d’affaire annuel de 30 %. Pour la conception, nous nous sommes adressés au marché international. Nous avons fini par décrocher le premier client récurrent étranger 6 mois après le lancement. Naturellement, nous sommes contents que le marché tunisien (qui était en pleine transformation à ce moment) nous ait adoptés aussi ! Pour l’anecdote, nous avons rencontré notre premier client récurrent tunisien au salon CeBIT à Hanovre en 2017, donc un an plus tard.

D.T. : Qui en sont les fondateurs ? Comment les débuts de l’activité de Datavora ont-ils été financés (levée de fonds, incubateurs, ou autre) ?

H.Z. : Oussama Messaoud est aujourd’hui président du conseil d’administration de Datavora, et j’en suis pour ma part le directeur général. Oussama a un background mixte : informatique et les sciences de gestion. Il a passé la moitié de sa carrière à gérer des projets informatiques et à s’occuper des aspects fonctionnels de projets avant de passer une dizaine d’années en business development et management. Je suis moi-même ingénieur et docteur en informatique, avec un parcours de recherche universitaire avant de passer une dizaine d’années comme directeur technique de plusieurs entreprises européennes et tunisiennes.

Datavora s’est lancée en 2016 en levant un peu plus d’un million de dinars auprès de notre entourage et de deux fonds d’investissements : Intilaq for Growth et Capital Ease II. Nous avons ainsi commencé dès le premier jour notre activité avec de bons moyens pour le développement de la solution et sa commercialisation.

D.T. : Quels services proposez-vous, précisément, à vos clients ? Et quel est le profil type de vos clients ?

H.Z. : Nous éditons une solution cloud qui permet à un commerçant de suivre l’offre en ligne de ses compétiteurs, c’est-à-dire leurs assortiments de produits disponibles et leurs prix. Nous permettons donc à nos clients de faire des relevés de prix intégraux, fréquents et complètement automatisés.

#Websummit – Discover the ultimate #price #monitoring tool for your #ecommerce. Stop at booth B112, pavilion 1, and let's talk #data, #pricing and #assortment optimization.

Publiée par Datavora sur Jeudi 7 novembre 2019

In fine, nous leur permettons de baisser leurs prix quand l’état du marché l’exige, dans le but de leur faire gagner des parts de marché, voire de les augmenter quand cela est possible, et donc de leur faire bénéficier de plus de marge (rupture chez les concurrents, augmentation des prix, nouveaux arrivages…) et de suivre le lancement de nouveaux produits et exclusivités. Nos clients principaux sont des commerçants ou des e-commerçants qui font quelques millions de dinars de chiffre d’affaires et dont les concurrents sont très actifs en ligne. La solution que nous proposons sert aussi aux marques et fabricants avec des cas d’utilisation différents sur le même socle de données.

D.T. : Comment voyez-vous l’évolution future de votre activité ? Celle-ci sera-t-elle amenée à diversifier davantage ses offres, ses prestations ?

H.Z. : Nous avons plusieurs sujets chauds en ce moment. Nous installons sous peu notre filiale européenne pour nous rapprocher de nos clients. Aussi, nous commençons à avoir de plus en plus de clients en Amérique du Nord. Enfin, nous lançons une nouvelle version de notre plateforme, qui introduira de nouvelles fonctionnalités plus développées visant à affiner davantage les services que nous offrons à nos clients.

Propos recueillis par N.B.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer