Décès de Slim Chaker : tristesse et affliction- l’ATAACG présente ses condoléances...

Décès de Slim Chaker : tristesse et affliction- l’ATAACG présente ses condoléances les plus attristées

0
PARTAGER

Tristesse et affliction en Tunisie ce dimanche après le décès des suites d’une foudroyante crise cardiaque du ministre de la Santé Slim Chaker. Après avoir participé au Marathon Nourane de sensibilisation au cancer du sein à Nabeul, il a ressenti les premières douleurs d’un malaise cardiaque. Transféré à l’hôpital de Grombalia, il a paru très vite qu’il s’agissait d’une crise très sérieuse. C’est alors qu’il fut transporté à l’hôpital militaire de Tunis où il avait succombé à la crise cardiaque aiguë.

Le pays était sous le choc après ce décès survenu dans des conditions dramatiques. La présidence de la république a fait part du décès avec tristesse et affliction. Le chef du gouvernement a déclaré avoir perdu un ami, un frère et un collègue auquel il a rendu hommage pour son dévouement et son sens du devoir.

Petit fils du martyr du mouvement de libération nationale Hédi Chaker, fils de l’ancien ministre de la Justice et l’ex-ambassadeur M’hamed Chaker, le défunt était connu pour ses qualités humaines et son abnégation dans toutes les responsabilités qu’il avait assumées. Il avait été notamment secrétaire d’état au tourisme, ministre de la jeunesse et des sports et ministre des finances. Il y a un mois il a été nommé ministre de la Santé au cours du récent remaniement ministériel introduit par le Chef du gouvernement Youssef Chahed.

L’Association tunisienne des anciens ambassadeurs et consuls généraux a accueilli avec une immense peine cette triste nouvelle. Elle présente à Si Mhamed Chaker, père du défunt, à sa famille, à ses proches, au gouvernement et au peuple tunisien ses condoléances les plus attristées. Elle prie Dieu Tout-Puissant de leur accorder réconfort et patience et d’accueillir le disparu dans sa Haute Miséricorde.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire