Le diplomate tunisien Hatem Sayem élu membre de la Commission africaine des...

Le diplomate tunisien Hatem Sayem élu membre de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples de l’Union Africaine pour un mandat de 6 ans

0
PARTAGER

Selon un communiqué du ministère des Affaires Etrangères, la Tunisie a été élue membre de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples de l’Union Africaine pour un mandat de 6 ans (de 2017-2023).

Elle sera représentée par le diplomate tunisien Hatem Sayem, qui a déjà occupé le poste d’ambassadeur de Tunisie au Caire, à Beirut, aux Emirats Arabes Unis, à Muscat et à Téhéran. Il a également était directeur général de l’Afrique et directeur des affaires consulaires au ministère des Affaires étrangères.

L’élection en question a eu lieu à Addis-Abeba, où s’est tenu 31e session du conseil exécutif de l’Union Africaine (UA). Le communiqué indique que cette élection appuiera le rôle de la Tunisie en tant que jeune démocratie dans la défense des droits de l’Homme en Afrique : « Cette réussite renforcera la présence de la Tunisie dans les structures et établissements de l’Union Africaine dont notamment la Commission africaine pour le droit international et la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples ».

Par ailleurs, cette élection «prouvera davantage la réputation de la Tunisie fondée à l’échelle internationale en tant que pays défenseur des droits de l’homme et de sa capacité à faire profiter d’autres pays de son expérience démocratique ».

Notons enfin que la Tunisie est aussi membre du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies et du Groupe de travail des Nations unies sur les disparitions forcées ou involontaires (GTDFI).

N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire