La diplomate tunisienne Radhia Achouri à la tête du Centre d’information de...

La diplomate tunisienne Radhia Achouri à la tête du Centre d’information de l’ONU au Caire

0
PARTAGER

Le 4 septembre 2017, la diplomate tunisienne Radhia Achouri a été nommée par le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, directrice du Centre d’information des Nations unies au Caire. Le centre en question couvre l’Égypte et l’Arabie saoudite.

Radhia Achouri est titulaire d’une licence en droit de l’Université de Sousse, elle est parfaitement trilingue, maîtrisant l’arabe, l’anglais et le français. Concernant son parcours diplomatique, elle a commencé en travaillant au sein du ministère tunisien des Affaires étrangères durant dix ans, de 1992 à 2002, où elle a exercé en partie comme conseillère à la Mission permanente de Tunisie auprès des Nations unies à New York.Elle s’est par la suite engagée dans une carrière internationale riche et variée.

De 2004 à 2014, elle a occupé plusieurs postes clés liés à la communication au sein des Nations Unis, en faisant partie successivement de la Mission des Nations unies au Soudan (de 2004 à 2008), de la Commission d’enquête internationale indépendante des Nations unies, (de 2008 à 2009), du Tribunal spécial pour le Liban (2009 et 2010), de la Mission d’assistance des Nations unies en Iraq (MANUI) de 2010 à 2012, etdela Mission d’appui des Nations unies en Libye (UNSMIL), de 2012 à 2014.

Avant cette dernière nomination, Achouri a siégé depuis 2014 en tant que directrice du Bureau de l’information publique et porte-parole de la mission de stabilisation intégrée multidimensionnelle des Nations unies au Mali (MINUSMA). Elle a activement participé à la mise au point de sa stratégie globale de communication.

N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire