président de la République

Les dirigeants de pays arabes s’enquièrent de l’état de santé du président de la République

Béji Caid Essebsi, président de la République, a reçu des appels téléphoniques du Roi d’Arabie saoudite et de l’émir de l’Etat du Qatar, ainsi que des télégrammes et messages de dirigeants de pays frères et amis pour s’enquérir de son état de santé après avoir quitté l’hôpital a rapporté un communiqué officiel de la présidence de la république.

«Le chef de l’Etat le chef de l’Etat a reçu jeudi soir un appel téléphonique du serviteur des deux saintes mosquées, le roi Salman Ben Abdul Aziz Al Saoud, roi d’Arabie saoudite pour s’enquérir sur son état de santé », selon la même source qui a ajouté que le serviteur des deux saintes mosquées a transmis au chef de l’Etat ses sincères remerciements et ses vœux fraternels sincères de bonne santé, de bonheur et de longue vie, ainsi que pour le peuple tunisien davantage de progrès et prospérité.

De son coté, le chef de l’Etat a exprimé « es sincères remerciements et sa profonde gratitude au roi saoudien pour ses bons sentiments envers sa personne et envers la Tunisie et son peuple».

La présidence a également indiqué que le président Béji Caid Essebsi avait reçu « après son départ de l’hôpital militaire, un appel téléphonique de son frère l’émir du Qatar Cheikh Tamim bin Hamad Al-Thani, pour se rassurer sur sa santé et lui exprimer ses vœux sincères de bonne santé et de bien-être au peuple tunisien».

Le président Béji Caid Essebsi a également reçu des télégrammes de réconfort d’un certain nombre de dirigeants et hauts responsables de pays frères et amis, notamment l’Emir du Koweït, Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, le Prince héritier Cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah et sa Majesté le Roi Philip VI d’Espagne.

Le chef de l’Etat a reçu d’autres messages de responsables d’organisations internationales et régionales, d’un certain nombre d’ambassadeurs accrédités en Tunisie et de représentants d’organisations régionales et internationales en Tunisie, qui ont tous exprimé leurs vœux sincères au chef de l’Etat pour sa santé et son bien-être.

Le président de la République a quitté lundi soir l’hôpital militaire de Tunis, pour sa résidence à Carthage, après avoir reçu les soins nécessaires s’être rétabli suite à un malaise nécessitant son transfert à l’hôpital, jeudi dernier.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer