Les échanges commerciaux tuniso-qataris dépassent les 40 millions de dollars

Les échanges commerciaux tuniso-qataris dépassent les 40 millions de dollars

0
PARTAGER

Lors d’une réunion récente entre la Chambre du Qatar et une délégation tunisienne de l’association Namaa, les deux parties ont révélé en chiffre l’importance des échanges commerciaux entre les deux pays et le volume grandissant de l’investissement qatari en Tunisie.
En effet, les investissements qataris en Tunisie ont avoisiné le 1.1 milliard de dollars en 2015, ce qui représente 13% du total des investissements directs étrangers (IDE) du pays, selon un haut responsable de la Chambre du Qatar.

De son côté, le vice-président de la Chambre du Qatar, Mohamed binTowar al-Kuwari, a déclaré que les investissements qataris, y compris les investissements directs dans cinq projets de base, ont fourni plus de 120 000 emplois.
Al-Kuwari a souligné que ces investissements étaient classés premiers à l’échelle arabe et deuxième à l’échelle internationale en termes de volume d’IDE en Tunisie. Il a également déclaré que le volume des échanges commerciaux entre le Qatar et la Tunisie a atteint les 40 millions de dollars en 2016.

D’après Gulf-times.com, al-Kuwari a indiqué que la chambre est «prête à établir une coopération commerciale efficace» avec les hommes d’affaires tunisiens pour stimuler «d’autres avantages économiques pour le secteur privé des deux pays».
Il a de même noté que la coopération entre le Qatar et les hommes d’affaires tunisiens « est l’un des piliers des relations solides entre les deux pays », et a appelé les deux parties à établir plus de partenariats et à investir dans des projets à fort profit.

Sami Gabsi, vice-président de l’association tunisienne Namaa et chef de la délégation tunisienne, a affirmé que nombreux sont les hommes d’affaires tunisiens «désireux de commencer à investir dans des projets industriels répondant aux besoins du marché qatarien».
Gabsi a également appelé à la signature d’un accord de coopération entre l’association et la chambre, ainsi que l’expansion des visites commerciales et l’échange de données entre les deux parties. Il a exprimé l’espoir que la réunion « contribuera à l’établissement de partenariats bilatéraux capables de relever les défis économiques actuels et futurs et servant l’intérêt des deux pays aux liens fraternels ».

De surcroît, les représentants des entreprises tunisiennes ont fait un exposé lors de la réunion sur un certain nombre de secteurs, englobant l’industrie alimentaire, les matériaux de construction, l’électricité, le matériel médical et l’agriculture.
Rappelons enfin que Namaa est une association de développement tunisienne à but non lucratif visant à attirer des investissements étrangers en Tunisie, à introduire des entreprises tunisiennes à l’étranger, à conseiller et à lancer des initiatives économiques.

N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire