Editorial-Tunisia 2020 : Franc succès, grand bravo à la diplomatie tunisienne

Editorial-Tunisia 2020 : Franc succès, grand bravo à la diplomatie tunisienne

0
PARTAGER

« Tunisia is back », la Tunisie est de retour sur la scène de l’investissement à l’international. Après avoir réussi sa transition politique, notre pays ouvre un nouveau chapitre pour réussir sa transition économique. La Conférence Internationale d’appui au développement économique, social et durable de la Tunisie « Tunisia 2020 » tenue les 29 et 30 novembre 2016 fut de l’avis de tous un franc succès. Trente quatre milliards de dinars récoltés dont quinze milliards sous forme d’accords et de conventions effectivement conclus, plus de soixante pays, une quarantaine d’institutions et de grandes sociétés représentés, quelque 4000 participants : l’événement a été à la hauteur des attentes.
Un grand bravo à ceux et celles qui ont mis la main à la pâte pour l’organisation de cette rencontre, une organisation qui fut exemplaire à tous égards. La diplomatie tunisienne a joué un rôle primordial tout au long de la phase préparatoire qui a duré plusieurs mois. En amont, c’est elle qui a distribué les invitations, c’est elle qui a fait la promotion à l’événement, c’est elle qui a insisté pour que la représentation soit à un niveau élevé. Nos diplomates se sont démenés sans compter en accompagnant le « road-show » qui a sillonné les pays les plus importants avec la participation des ministres concernés. Ils ont veillé enfin à ce qu’aucun couac ne soit enregistré au cours de la conférence en mettant tout en œuvre pour que le séjour des hôtes de la Tunisie soit sans nuages.
Il est évident que si la conférence a réussi pleinement dans sa mission, le travail ne fait que commencer, car le suivi sera plus important, crucial même. Car, il faut veiller à ce que les engagements pris soient effectivement concrétisés, mais aussi que les accords conclus rentrent en application à la satisfaction de toutes les parties. Là aussi le rôle principal revient à notre appareil diplomatique. Le ministre des affaires étrangères Khémaies Jhinaoui qui a été un acteur principal de cette conférence a d’ailleurs annoncé qu’un mécanisme de suivi sera mis en place entre la Tunisie et les sponsors de la conférence, qui se réunira à intervalles réguliers. Il a certainement réfléchi à la création d’une unité au sein de son département dont la fonction essentielle sera de veiller au suivi de la Conférence en liaison avec nos missions diplomatiques, à charge pour cette cellule d’élaborer des rapports d’étape tout au long de la mise en œuvre du plan de développement 2016-2020.
La Conférence Tunisia 2020 a changé beaucoup de choses en Tunisie y compris l’humeur des Tunisiens qui voient désormais l’avenir avec optimisme. Faisons en sorte que le rêve qu’ils viennent de vivre devienne réalité.
Le Diplomate

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire