Le ministère de l’Enseignement supérieur veut tripler le nombre d’étudiants africains en...

Le ministère de l’Enseignement supérieur veut tripler le nombre d’étudiants africains en Tunisie d’ici à 2020

0
PARTAGER

La deuxième session du Tunisian Africain Empowerment Forum (TABC) a commencé aujourd’hui à l’hôtel Laico à Tunis. Elle sera centrée sur le thème de l’offre tunisienne en matière d’enseignement supérieur et de formation professionnelle, avec un focus sur le rôle que nos institutions universitaires peuvent jouer pour le continent africain. Organisée par Tunisia Africa Business Council (TABC) en partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi, le ministère des Affaires étrangères et l’Association des étudiants et des stagiaires africains en Tunisie, cette deuxième session durera deux jours et aura pour objectif de mettre en avant les ressources et les capacités des universités tunisiennes pour accueillir plus d’étudiants africains.

Le président de TABC, Bassem Loukil, a affirmé que des mesures seraient prises et que des accords seraient conclus à l’issue de cet événement. Interrogé par la radio Express FM, il a notamment indiqué que l’élargissement des quotas destinés à l’accueil des étudiants africains était à l’ordre du jour. « Notre objectif est de faire en sorte que la destination tunisienne devienne une destination privilégiée pour les étudiants africains », a-t-il affirmé, en précisant que l’objectif à l’horizon 2020 était de pouvoir accueillir 20 000 étudiants africains sur le sol tunisien, contre 6500 aujourd’hui.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Slim Khalbous, a lui assuré que des agences d’accueil destinées aux étudiants africains désirant venir en Tunisie seraient créées.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire