Startup Act

Entrée en vigueur de la loi Startup Act en Tunisie

“Startup Act”,  le projet de loi relatif à la promotion et à la création de startups en Tunisie, a été adopté début avril 2018 par l’Assemblée des représentants du peuple. Les décrets d’application ont été signés le 3 octobre par le chef du gouvernement, Youssef Chahed lors du conseil des ministres.

Publiée sur le Journal officiel de la République Tunisienne (JORT), cette loi est notamment très attendue par les acteurs de l’écosystème entrepreneurial tunisien.

Anouar Maarouf, ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, avait annoncé la mise en œuvre officielle de cette loi lors de son allocution à la conférence Afric’Up. Selon le ministre, cette loi créera « une dynamique économique susceptible d’attirer les investisseurs et les promoteurs tunisiens résidents à l’étranger”. Et d’ajouter : « La Tunisie sera une plateforme pour la création de startups avec l’adoption de cette loi et un centre pour la conquête des marchés internationaux ».

Selon l’indice Global Entrepreneurship Index 2018, la Tunisie se classe au 6e rang dans la région MENA et au 40e rang mondial pour la santé de l’écosystème entrepreneurial, considéré comme un levier de développement important sur le continent africain.

Pour consulter en détail les mesures proposées par Startup Act, cliquez ici.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer