Rencontres de Carthage

Les Fakenews dans le collimateur de la 2e édition des Rencontres de Carthage

La 2e édition des Rencontres de Carthage prévue le 26 juin à Tunis, abordera la lutte contre les fausses informations. Comment ? Par la création d’un réseau de jeunes talents avec pour objectif la sensibilisation de l’opinion publique contre les « infox » (les fake news).

Le programme de cet événement a été dévoilé, lundi, à Tunis au cours d’une conférence de presse donnée par Christian Cappe, Fondateur et président de l’Union Francophone des Médias, en la présence d’Olivier Poivre d’Arvor, Ambassadeur de France en Tunisie.

L’impact de la transformation numérique dans le monde de la communication et des médias sera au centre des 2èmes Rencontres de Carthage. En effet,  les conférenciers aborderont des thèmes comme «Les médias tunisiens face à la transition numérique» , «Panorama des vagues d’infox dans les pays du Maghreb : quels sont les risques pour les institutions, les Etats, les marques et les individus?»   et «Le rôle de l’intelligence artificielle pour prévenir ou lutter contre les infox».

A l’ordre du jour des «Rencontres de Carthage», figure également la présentation en exclusivité des résultats d’une étude sur le thème «Les Médias Tunisiens face à la transition numérique» , réalisée par le CAPJC (Centre africain de perfectionnement des journalistes et communicateurs).

Un Concours des Jeunes talents de la Publicité sera organisé dans le cadre des Rencontres de Carthage. Six équipes auront ainsi 6 minutes chacune pour présenter leur projet de campagne publicitaire devant un jury composé des dirigeants des principaux médias tunisiens. Le but étant de sensibiliser l’opinion publique contre les « infox » dans les domaines de la santé et du climat.

Christian Cappe a souligné « la position stratégique de la Tunisie avec un niveau de formation assez élevé pour un pays qui est en passe de renouer avec la croissance, laquelle devra générer une période d’optimisme ». Il a aussi salué un secteur numérique «très pointu et bien organisé».

Le terme «infox» sera au cœur de la 2e  édition des Rencontres de Carthage. Ces assises sont organisées par l’Union Francophone des Médias qui est une plateforme d’échange commerciale à l’échelle internationale.

Pour le fondateur des Rencontres de Carthage, l’objectif est de faire de la Tunisie et des Rencontres de Carthage, un hub pour l’Union Francophone dans tous les Etats d’expression française. Des experts seront mobilisés afin de garantir une collaboration mutuelle entre les médias et les marques pour une meilleure communication, a-t-il dit.

De son côté l’ambassadeur de France à Tunis, a indiqué que cet évènement se tient dans la perspective du Sommet de la Francophonie prévu en novembre 2020 en Tunisie et au lendemain du Forum de la Francophonie organisé en mars dernier à la Cité de la Culture. Le choix de la Tunisie réside dans le fait qu’elle constitue « un vrai trait d’union de ce marché commun des pays francophones ». L’ambassadeur français a insisté sur la portée de cette manifestation qui se tient dans un pays faisant partie d’un large espace économique ayant le français en partage.

Cette manifestation aura lieu au siège de l’Institut Français de Tunisie, avec la participation de partenaires français et tunisiens. Elle est organisée pour la seconde année consécutive par l’Union Francophone des Médias en partenariat avec l’Ambassade de France, l’Institut Français de Tunisie et le Syndicat des Agences de Publicité Agréées (SAPA).

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer