Cinéma

«Fenêtres sur le Cinéma de Tunisie» du 10 au 13 à Paris

Dans le cadre de ses activités culturelles, et afin de mettre en valeur le bel essor que connaît le cinéma tunisien ces dernières années, la Délégation Permanente de la République Tunisienne auprès de l’Unesco organise la première édition d’un évènement cinématographique intitulé « fenêtres sur le Cinéma de Tunisie » et ce du 10 au 13 décembre 2018 à Paris.
Cette manifestation est co-organisée avec le Ministère des Affaires Culturelles de la République Tunisienne, le Centre National tunisien du Cinéma et de l’Image et l’Office National du Tourisme Tunisien ainsi qu’avec l’Unesco et l’Organisation Internationale de la Francophonie. Ont également contribué à l’organisation de cette manifestation, l’Ambassade de Tunisie en France, le Consulat Général de Tunisie à Paris, le Consulat de Tunisie à Pantin, Tunisair, la TFBank ainsi que le Centre National français du Cinéma et de l’Image Animée…
Cette manifestation coïncidera avec la date hautement symbolique de la célébration du 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme.
Un nouveau regard sur la Tunisie, son cinéma et sa culture, telle est l’ambition de cette manifestation, qui entend ouvrir une nouvelle fenêtre culturelle internationale sur une Tunisie et un monde en pleine évolution et ébullition ; le cinéma étant à la fois miroir et outil de ce changement.
Une occasion également, de découvrir un cinéma novateur, de rupture, embrassant les interrogations brulantes d’une société en pleine mutation tiraillée entre le passé, le présent et le futur. Une société ancrée dans ses traditions, mais également résolument moderne.
Plus qu’un divertissement, ces journées, seront l’occasion de partager avec l’audience les valeurs et les principes humanitaires véhiculés et défendus par ce cinéma, à savoir, la liberté, la dignité, la tolérance et le partage.
De Al JAYDA jusqu’à HEDI en passant par A PEINE J’OUVRE LES YEUX, BENZINE, MUSTAPHA Z, TUNIS BY NIGHT, LA BELLE ET LE MEUTE, DEMAIN DES L’AUBE, AZIZ ROUHOU et FLEUR D’ALEP, les réalisateurs, acteurs, artistes et tous les participants à la création de ces œuvres seront mis à l’honneur.
Le patrimoine culturel mondial y trouvera également sa place avec la projection du documentaire tunisien de Feriel Ben Mahmoud et Hanane Ben Mahmoud, GHADAMES, LA PERLE DU SAHARA suivie d’un débat.
L’audience sera constituée de la diaspora tunisienne à Paris, des Ambassadeurs, Délégués permanents et Représentants personnels accrédités auprès de l’Unesco, de l’OIF et de la France . Des personnalités culturelles et publiques françaises y seront également conviées.
Plusieurs Fenêtres seront ouvertes à cette occasion, au siège de l’Organisation des Nations Unies pour la l‘Education, la Science et la Culture, au siège de l’Organisation Internationale de la Francophonie, au siège de la Maison de Tunisie à la Cité Universitaire Internationale de Paris ainsi que deux autres lieux de projection afin de se rapprocher davantage des cinéphiles tunisiens et français et de ceux qui souhaitent découvrir le septième Art.

S.N.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer