Forum de la mer

Forum de la mer à Bizerte : Appel à projets pour une économie bleue durable

Visant à fédérer plus de synergies et d’énergies autour des enjeux maritimes qui se posent aujourd’hui, « La Saison Bleue« , annonce une nouveauté, celle de récompenser des initiatives innovantes et des porteurs de projets originaux émanant des villes côtières à savoir des associations ou startups à travers « Amwej » (Vagues), le premier appel à projets tunisiens pour une économie bleue durable.

A cette occasion, Rym Ben Zina Bourguiba, co-fondatrice d’Images et Actions, membre du comité d’organisation a fait savoir que le dernier délai initialement prévu pour le 13 juin a été prolongé jusqu’au 30 du mois.

Olivier Poivre d’Arvor, ambassadeur de France en Tunisie, a précisé que des bailleurs de fonds, (notamment de la Banque Mondiale (BM), de la BEI (Banque Européenne d’Investissement), de l’Agence Française de Développement (AFD), du Bureau de la coopération allemande au développement (GIZ), de l’Agence de coopération internationale du Japon (JICA), seront présents, en mi-septembre avant l’annonce du lauréat, pour voir de plus près comment les porteurs de projets présentent et pitchent pour convaincre de leur idées.

Selon le diplomate,  « Le Forum de la Mer doit un être dans la durée un engagement et un Forum de projets fédérateurs pour faire vivre la mer ». C’est d’ailleurs dans cet esprit, a-t-il mentionné, que le Forum de la Mer de Bizerte, qui ambitionne de devenir un rendez-vous incontournable pour discuter des enjeux maritimes à l’échelle euro-méditerranéenne à l’exemple de Marseille ou Barcelone, sera désormais présidé par Pascal Lamy, ancien directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC).

Mehdi Ben Haj, président de l’association tunisienne de l’ingénierie côtière, portuaire et maritime (Atim) a quant à elle, mentionné que «des efforts sont entrepris pour faire de Bizerte, ville du sud de la Méditerranée, un lieu de réflexion autour des enjeux maritimes et du forum non seulement une occasion d’exposer les différentes recherches scientifiques mais aussi une manifestation pour lancer des actions tangibles pour préserver la richesse maritime».

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer