La France déplore les sanctions à l’encontre des citoyens qataris et appelle...

La France déplore les sanctions à l’encontre des citoyens qataris et appelle au dialogue pour résoudre la crise du Golfe

0
PARTAGER

Ce samedi 15 juillet 2017, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a entamé une visite de deux jours au Qatar, en Arabie saoudite, au Koweït et aux Émirats Arabes Unis dans le but d’assister le Koweït dans ses efforts de médiation dans la crise du Qatar.

En effet, le ministre a tenu à rappeler les conséquences négatives de la crise en appelant les différentes parties à la réconciliation. Selon Gulf-Times.com, la France a agi depuis le début pour promouvoir une solution diplomatique et mettre un terme au désaccord qui a divisé le golfe.

De son côté, l’ambassadeur de France au Qatar, Eric Chevalier, a appelé lors des célébrations de la fête nationale française à Doha à lever toutes les mesures qui ont eu des effets destructeurs sur la vie des citoyens qataris et des familles binationales : « Pour nos amis qataris et plus généralement pour tous ceux dont la vie quotidienne est gravement touchée par les mesures prises contre notre pays hôte, j’aimerais exprimer mon amitié… Mes pensées vont, surtout mais pas exclusivement, aux familles binationales, soudainement et brutalement déchirées, aux étudiants qui ont dû interrompre leurs études du jour au lendemain et à ceux qui ont perdu leur emploi ».

Par ailleurs, Chevalier a noté que le président français Emmanuel Macron s’est entretenu cinq fois par téléphone avec Cheikh Tamimbin Hamad al-Thani depuis le début des événements, «un signe tangible de la forte implication de la France pour trouver une solution à cette crise ».

Selon la même source, l’émir a également reçu un message écrit du président Macron le mois dernier par l’intermédiaire du ministre des Affaires étrangères, Cheikh Mohamed bin Abdulrahman al-Thani lors de la réunion de ce dernier avec Chevalier.

N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire