ligne ferroviaire

Une future ligne ferroviaire reliera bientôt le Maroc, l’Algérie et la Tunisie ?

Dans un communiqué publié récemment, l’Union du Maghreb arabe (UMA)  a annoncé «Le lancement d’un futur projet de ligne ferroviaire reliant le Maroc, l’Algérie et la Tunisie» et ce, après avoir reçu le feu vert de la part de la Banque africaine de développement.

Le projet en question, vise en premier lieu à revaloriser et à moderniser une ligne ferroviaire de 363 kilomètres entre le Maroc et l’Algérie et une autre ligne de 503 kilomètres entre l’Algérie et la Tunisie. Le projet prévoit en outre de connecter les deux lignes afin de relier les trois pays.

Sur son site officiel, l’Union a précisé que  «Le secrétariat général de l’Union du Maghreb arabe a obtenu un don de la Banque africaine de développement (…) en vue de financer le coût des activités préparatoires du projet de la réhabilitation et de la modernisation de la ligne de chemin de fer trans-maghrébine reliant l’Algérie, le Maroc et la Tunisie».

Cependant, pour que ce projet puisse être relancé, il est nécessaire que la frontière terrestre entre l’Algérie et le Maroc, qui demeure fermée depuis 1994, soit rouverte.

«L’Algérie et le Maroc n’ont pas besoin de médiateurs pour résoudre leurs problèmes bilatéraux», a déclaré Nasser Bourita, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale lors de son passage, le mois dernier, dans l’émission Bila Houdoud de la chaine qatarie Al Jazeera. Il a également affirmé  qu’il n’y aura pas d’Union du Maghreb arabe intégrée sans relations normales entre Rabat et Alger.

S.N

 

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer