mission militaire
TUNIS, 21 janv. 2019 (TAP) – Une mission militaire tunisienne va participer à une mission onusienne de maintien de la paix au Mali.

Future participation d’une mission militaire tunisienne pour le maintien de la paix au Mali

A l’issue d’une rencontre au Bardo qui s’est déroulée lundi avec le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur, le ministre de la Défense nationale, Abdelkarim Zbidi a déclaré qu’une «mission militaire tunisienne va participer à une mission onusienne de maintien de la paix au Mali. Cette mission devrait s’envoler, le 1er février 2019, vers la capitale malienne Bamako».

Cette participation tunisienne, relève  une dépêche de la TAP, devrait bénéficier de l’approbation du parlement à la majorité des trois-cinquième de ses membres dans le cadre d’une séance plénière prévue à cet effet selon le ministre précisant au passage, que cette rencontre avait porté sur «la consultation du président du parlement par le président de la République autour de la participation d’unités militaires tunisiennes à une mission onusienne de maintien de la paix au Mali, conformément à l’article 77 de la Constitution».

En vertu de cet article,il appartient en effet au président de la République de  » déclarer la guerre et conclure la paix après approbation de l’Assemblée des représentants du peuple à la majorité des trois-cinquième de ses membres et envoyer des troupes à l’étranger après l’accord du Président de l’Assemblée des représentants du peuple et du Chef du Gouvernement. L’Assemblée doit se réunir pour en délibérer dans un délai ne dépassant pas les soixante jours à partir de la date de la décision d’envoi des troupes « .

Quelque 75 militaires de différentes spécialités devront participer à cette mission onusienne et un avion de transport militaire de type C-130 sera mobilisé à cet effet « , avait expliqué le ministre de la Défense lors d’une cérémonie organisée vendredi dernier en l’honneur des membres de la mission.

Il s’agit là de la première participation de l’Armée de l’air de la Tunisie sous la bannière des Nations Unies.

Selon la même source,  les forces militaires tunisiennes devraient partir au Mali pour une durée d’une année renouvelable. Elles auront pour mission de fournir un soutien logistique aux forces onusiennes dans le domaine du transport des individus et des équipements et en matière d’évacuation médicale, conformément aux programmes de maintien de la paix au Mali et ailleurs.

A l’issue de son entretien avec Mohamed Ennaceur, le ministre de la Défense nationale a tenu à assurer que la situation sécuritaire du pays est  » sous contrôle « , faisant état, à ce propos, d’une nette amélioration de la situation dans le sud-ouest du pays, notamment après l’installation d’un système de surveillance électronique qui, a-t-il dit, était d’un fort soutien aux forces sécuritaires et militaires.

Il a souligné que les hauteurs ouest demeurent  néanmoins, un foyer de terrorisme.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer