Google Launchpad Accelerator est désormais ouvert aux startups tunisiennes orientées vers les...

Google Launchpad Accelerator est désormais ouvert aux startups tunisiennes orientées vers les technologies de pointe

0
PARTAGER

Lancé en 2015, Google Launchpad Accelerator est un programme d’accélération de six mois pour les startups en phase de croissance opérant dans les marchés émergents. Lorsqu’il a été lancé, il n’était ouvert qu’à quelques pays d’Amérique latine. Début 2017, il a été étendu à 17 nouveaux marchés, dont certains en Asie et en Afrique. Désormais, le programme accepte les candidatures de 20 autres pays, dont la Tunisie, en plus de l’Algérie, de l’Egypte et du Maroc.

D’après le site Menabytes.com, Launchpad Accelerator cible essentiellement les start-ups technologiques qui visent leurs marchés locaux.Celles-ci doivent avoir fait leurs preuves via un produit disponible sur le marché(au delà de la phase d’initition).
Dans son processus de selection,Google prend en compte plusieurs critères lors de l’évaluation des applications
Parmi ces critères, nous trouvons la nature du problème à résoudre et la manière dont les défis de la ville d’origine, de la région ou du pays sont abordés. On considère également la façon dont la valeur pour les utilisateurs est créée. Le leadership, la volonté d’avoir de l’influence dans son environnement et la gestion d’équipe sont de même au cœur des critères de Google. Enfin, la solidarité avec d’autres startups via le partage des connaissances apprises à SiliconValley et la volonté de participer à la prospérité de l’écosystème local sont prises en considération.

Par ailleurs, Google Launchpad Accelerator compte poursuivre ses efforts et étendre son système à de nouveaux marchés prometteurs.
Les candidats retenus bénéficieront de deux semaines, tous frais payés au QG de Google à San Francisco, avec un bootcamp. Les candidats seront encadrés par plus de 20 équipes différentes de Google, composées d’ingénieurs et d’experts des entreprises de pointe dans la SiliconValley.

Afin de mener à bien le suivi des projets, le programme offrira aux participants un soutien global pendant six mois après leur retour dans leur pays d’origine. Ils continueront à travailler en étroite collaboration avec Google, recevront des crédits pour différents produits Google et bénéficieront du soutien technique du géant technologique.
Hormis les pays cités, Google Launchpad Accelerator étendra son activité dans les pays suivants :
Afrique: Ghana, Tanzanie et Ouganda
Asie: Bangladesh, Myanmar, Pakistan et Sri Lanka
Europe: Estonie, Roumanie, Ukraine, Biélorussie et Russie
Amérique latine: Costa Rica, Panama, Pérou et Uruguay
Avant l’ajout de ces vingt pays, le programme n’était disponible que pour les startups opérant depuis l’Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, la République tchèque, la Hongrie, l’Inde, l’Indonésie, le Kenya, la Malaisie, le Mexique, le Nigéria, les Philippines, la Pologne, l’Afrique du Sud, la Thaïlande, et le Vietnam.

A noter enfin que les applications pour Google Launchpad Accelerator sont ouvertes dès maintenant et que la date limite de candidature est fixée pour le 2 octobre 2017. Ce programme devrait permettre aux startups tunisiennes prometteuses d’avoir une expérience à l’échelle internationale et de développer davantage leurs perspectives et leurs stratégies à long terme.

N.B

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire