Tree of Life à Pittsburgh

[Image de la semaine]

Un enfant porte une fleur alors qu’il visite un mémorial dressé aux abords de la synagogue Tree of Life à Pittsburgh, le 28 octobre 2018. Des milliers de personnes se sont rendues sur les lieux dimanche pour rendre hommage aux onze victimes de l’attaque antisémite la plus meurtrière de l’histoire récente des Etats-Unis, perpétrée la veille par un Américain de 46 ans, Robert Bowers, dans la synagogue Tree of Life. Tout au long de l’après-midi, les habitants de la ville ont déposé des fleurs et se sont recueillis devant la synagogue. Parmi eux, le jeune Mike O’Feel, seize ans, qui a déclaré à RFI : « Je suis sans voix, tuerie après tuerie, il faut que ça s’arrête. Personne n’a besoin d’arme automatique, on devrait pouvoir prier en sécurité, ne pas avoir peur de se faire tirer dessus à l’école ou dans la rue, n’importe où. Il faut du changement. » Donald Trump, qui s’est rendu mardi à la synagogue endeuillée de Pittsburgh pour rendre hommage aux victimes, a été conspué par des manifestants qui se sont opposés à sa visite en l’accusant d’attiser la haine par la violence de ses discours. « Les mots comptent », ont-ils scandé.

N.B.

Photo : Cathal McNaughton / Reuters

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer