Images des côtes tunisiennes sur le satellite Aqua de la NASA via...

Images des côtes tunisiennes sur le satellite Aqua de la NASA via MODIS

0
PARTAGER

Le 18 mars 2017, le spectroradiomètre à imagerie à résolution modérée (MODIS) sur le satellite Aqua de la NASA a acquis une image en couleur naturelle de ce qui semble être une floraison de phytoplancton au large des côtes tunisiennes. Il est également possible que la décoloration provienne des sédiments.
L’émergence d’eaux plus profondes riches en nutriments peut provoquer de telles proliférations, qui fournissent aux êtres vivants marins une source de nourriture. Ils peuvent être alimentés par les eaux de ruissellement des rivières et des cours d’eau côtiers. La plupart de ces floraisons ne sont pas dangereuses, mais certaines peuvent devenir nocives lorsqu’elles consomment trop d’oxygène dans l’eau ou lorsque les espèces de phytoplancton sont toxiques.
La deuxième image est une vue plus rapprochée de la mer à environ 15 kilomètres au sud de la ville côtière de Zarzis, acquise le 9 mars par l’imageur multispectral (MSI) sur Sentinel-2.

La surpêche et la pollution par les phosphates de l’industrie ont entraîné une diminution des captures de poissons au large de la côte tunisienne ces dernières années, selon des études récentes. Une augmentation des composés inorganiques (présents dans les engrais) semble être à l’origine des proliférations sporadiques dans le golfe de Gabès. D’ailleurs, lorsque les températures de l’eau sont plus chaudes que la moyenne et que les vitesses de vent faiblissent dans la région les conditions sont propices à la croissance du phytoplancton.

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire