Journée internationale des Volontaires

Journée internationale des Volontaires des Nations Unies pour le Maghreb

Le Club Culturel Taher Hadded النادي الثقافي الطاهر الحداد s’associe cette année aux efforts du Programme des Volontaires des Nations Unies pour le Maghreb (www.unv.org) pour fêter le volontariat et engager des volontaires au service de la paix et du développement.
Ainsi, une «Journée portes ouvertes », organisée le mercredi 5 décembre au sein de l’un des clubs culturels les plus anciens, accueillant des centaines de jeunes et de moins jeunes avides de culture, dans des lieux magnifiques au cœur des belles ruelles de la Médina de Tunis.
Les volontaires, leaders d’aujourd’hui et de demain, fêteront le volontariat au Maroc et en Algérie à travers des initiatives nobles au service des communautés.
La Journée internationale des Volontaires (JIV) a été adoptée par l´Assemblée générale de l’ONU le 17 décembre 1985 (résolution 40/212). Depuis, le volontariat est célébré le 5 décembre de chaque année pour faire connaitre la valeur du volontariat et son impact sur le changement des conditions de vie des populations, notamment les plus vulnérables, pour ne laisser personne pour compte. A l’ère des Objectifs de Développement Durable (ODD), le Programme des Volontaires des Nations Unies œuvre à accompagner les Etats membres de l’ONU et les Systèmes des Nations Unies pour le Développement à travers le monde pour accélérer la mise en œuvre de l’Agenda 2030, à travers le mandat noble du volontariat.
Le Rapport sur la Situation Mondiale du Volontariat 2018 a démontré, par des évidences concrètes, l’impact très positif du volontariat sur l’employabilité des jeunes et sur le renforcement de la résilience communautaire.
Cette journée portera le slogan « Les volontaires pour bâtir des communautés résilientes » pour reconnaître la contribution des volontaires de l’ONU déployés dans les quatre coins de la planète, particulièrement celle des volontaires intervenant auprès des communautés locales, qui ont joué un rôle déterminant dans le renforcement de leur résilience face aux catastrophes naturelles, aux tensions économiques et aux chocs politiques.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer