communauté tunisienne

La communauté tunisienne au Qatar vit « comme une famille unie » (The Peninsula)

Un article paru hier sur le quotidien qatari The Peninsula s’est intéressé aux activités de l’importante communauté tunisienne qui vit au Qatar, qui a grandi ces dernières années pour atteindre plus de 26 000 personnes travaillant dans différents secteurs. Disposant d’un conseil composé de onze personnes élues pour un mandat de trois ans et qui se veut le « responsable des affaires de la communauté » en organisant notamment plusieurs événements, la communauté tunisienne du Qatar assiste à plusieurs rencontres sociales destinées à en renforcer l’unité et se voit proposer diverses activités culturelles et sportives, explique The Peninsula.

« Le Conseil fonctionne sous la supervision de l’ambassade de Tunisie. Sa tâche est de résoudre les difficultés que peut parfois rencontrer la communauté tunisienne, en fournissant à ses membres tout le soutien possible et en organisant des événements communautaires », a précisé au journal qatari Ibrahim Hachicha, chef du conseil de la communauté tunisienne au Qatar.

Les Tunisiens du Qatar organisent ainsi un certain nombre d’activités culturelles tout au long de l’année. Dans le cadre de certaines de ces activités, des artistes tunisiens sont spécialement invités à se produire sur les scènes de théâtres qataris. « Nous organisons des pièces de théâtre au théâtre Souq Waqif et nous invitons toujours des artistes tunisiens talentueux à réaliser des performances devant le public tunisien du Qatar, désireux de rester au fait de l’évolution des pratiques artistiques à l’œuvre dans leur pays d’origine. D’où le grand nombre de membres de la communauté tunisienne ainsi que d’autres expatriés qui viennent assister à ces pièces, avec leurs enfants. Nous avons récemment organisé une pièce de théâtre à Souq Waqif, à laquelle ont assisté plus de 1000 personnes de la communauté », a ajouté le responsable de la communauté tunisienne.

Activités scolaires pour les étudiants de l’école tunisienne

Celui-ci a souligné que le but de l’organisation de ces activités sportives et culturelles est de maintenir la communauté connectée à sa culture et son patrimoine d’origine. « Chaque année, nous organisons au moins deux activités culturelles et des commémorations d’événements importants de l’histoire nationale, toujours célébrées à l’école tunisienne », a aussi expliqué M. Hachicha.

Il existe également des activités culturelles et sportives hebdomadaires à l’école tunisienne, ces locaux étant devenus un lieu de rassemblement pour tous les Tunisiens. « L’école abrite plus de 3000 étudiants. Ainsi, de nombreuses activités culturelles et sportives y sont proposées chaque semaine », a souligné le chef de la communauté.

Selon les informations communiquées sur le site Internet de Tunisia School, l’école compte de nombreux clubs, dont un club de théâtre, un club de jeu d’échecs, un club de théâtre français ainsi que des clubs sportifs. « Le conseil communautaire fournit une assistance aux Tunisiens lorsqu’un problème survient et à des occasions telles que le Ramadan, en distribuant de la nourriture aux membres de la communauté en difficulté », a déclaré M. Hachicha.

Un expatrié tunisien a déclaré au journal qatari qu’en participant à de nombreuses activités sociales et culturelles, les Tunisiens vivant dans ce riche pays du Golfe parviennent à mieux « vaincre le mal du pays ». « L’effet le plus important de ces célébrations ou de l’organisation de tels événements est que cela nous donne la possibilité de développer de nouvelles amitiés au sein de la communauté. De tels événements sont également une plateforme pour discuter de l’actualité et des nouveaux défis qui se posent à notre pays. Par exemple, un appel lancé récemment pour aider les Tunisiens touchés par les inondations a été largement accueilli par les membres de la communauté », a-t-il expliqué.

Relations bilatérales « renforcées »

Dans une précédente interview accordée à The Peninsula, l’ambassadeur de Tunisie, Slah Salhi, a, à propos des relations entre le Qatar et la Tunisie, déclaré que les relations bilatérales s’étaient renforcées au cours des dernières années. « Le volume des échanges entre le Qatar et la Tunisie a augmenté de plus de 200 % au premier semestre de 2018 par rapport au deuxième semestre de l’année précédente », a-t-il fait valoir. Il a ajouté que le Qatar était le deuxième investisseur direct étranger en Tunisie, représentant 16 % des investissements disponibles dans le pays.

N.B.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer