Ligue des Etats Arabes

La Ligue des Etats Arabes regrette l’absence d’un consensus autour du retour de la Syrie à l’organisation panarabe

A l’issue de la réunion préparatoire des hauts responsables du Conseil économique et social de la Ligue des Etats arabes tenue mardi, au siège du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur à Tunis, Houssem Zaki, Secrétaire général adjoint de la (LEA), a fait état de l’absence d’un consensus autour du retour de la Syrie à l’organisation panarabe.

La Syrie était absente des réunions de la Ligue des Etats arabes depuis la suspension en 2011 de sa candidature de la Ligue sur décision des ministres arabes des Affaires étrangères.

«Jusque-là, les éléments du consensus autour de ce dossier sont absents  » a fait savoir le responsable, ajoutant qu’une fois les pays arabes auront aboutis à un consensus, ce dossier sera réglé.

« Ce dossier ne doit pas être un nouveau point de divergences pour les pays arabes, alors qu’ils ont besoin plus que jamais d’un surcroit d’entente « , a continué dans sa lancée M. Zaki.

Selon Houssem Zaki,  » la position arabe au sujet de ce dossier ne date pas d’aujourd’hui. Elle résulte de l’accumulation de plusieurs années « .

 » Le 30ème Sommet Arabe va plancher sur ce dossier qui est à la fois complexe et délicat « , a-t-il indiqué, formant le souhait de voir les pays arabes aboutir sous peu à un consensus autour du retour de la Syrie à la Ligue arabe.

L’organisation panarabe appuie inconditionnellement la souveraineté de la Syrie sur le Golan occupé par Israël, a-t-il ajouté, faisant remarquer que la Ligue arabe ne fait pas l’amalgame entre le dossier du plateau du Golan syrien et la crise syrienne.

Aux dernières nouvelles, le président américain, Donald Trump a signé lundi, un décret reconnaissant la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan occupé depuis 1981.

S.N

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer