La LTDH à Saied : « L’Etat doit garantir le respect des droits de l’homme »

La Ligue tunisienne de défense des droits de l’homme (LTDH) a rappelé au président élu Kaïs Saïed, qui a à plusieurs reprises affiché un conservatisme social controversé, son « attachement aux principes universels des droits de l’homme ».

La Ligue souligne aussi la nécessité de respecter la constitution tunisienne, de la « protéger » et d’en « promouvoir » les principes, dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion tenue suite à la proclamation des résultats officiels du scrutin présidentiel.

Publiée par ‎الرابطة التونسية للدفاع عن حقوق الانسان الصفحة الرسمية Ltdh‎ sur Jeudi 17 octobre 2019

Dans ce message de félicitations adressé au président élu, la LTDH a rappelé que « sous le mandat populaire, la Constitution est devenue le symbole de l’unité de l’Etat ». Il faut ainsi garantir sa « continuité », assurer la mise en œuvre et le respect de la Constitution, du droit, des libertés et des droits de l’homme, de l’indépendance du pouvoir judiciaire et de l’égalité des droits et des devoirs entre tous les citoyens et citoyennes ».

Le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Nabil Baffoun, a officiellement annoncé jeudi matin l’élection de Kaïs Saïed à la présidence de la République. Aucun recours n’a été introduit auprès du tribunal administratif.

N.B.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer