politique féministe

La politique féministe de la diplomatie suédoise « marque le monde »

« La politique étrangère féministe est un programme de changement. En parvenant à un monde plus égalitaire, nous contribuons également à la paix, à la sécurité et au développement durable », a estimé le ministère suédois des Affaires étrangères dans un communiqué. Car ces dernières années, la Suède a développé des partenariats et mis en place des dialogues pour l’égalité des sexes avec un large éventail de pays. Parmi eux, la Tunisie, qui consacre des programmes à l’agenda établi et s’est engagée à accueillir une conférence de suivi dans le cadre du Forum de Stockholm sur l’égalité des sexes.

« Le Forum de Stockholm s’est tenu en avril 2018 et a rassemblé plus de 700 participants de plus de 100 pays. Le Forum de Tunis devrait se tenir exactement un an plus tard, en avril 2019 », souligne le communiqué du ministère suédois. « Nous nous félicitons vivement que le flambeau ait été transmis et que la Tunisie accueille le prochain Forum. [Cette initiative] illustre les alliances importantes qui se forment au service de l’égalité des sexes et reflète l’engagement de la Tunisie à faire avancer les choses » dans ce dossier, a par ailleurs déclaré la ministre des Affaires étrangères, Margot Wallström, dans ce communiqué.

« De nombreuses avancées positives ont eu lieu en Tunisie ces dernières années »

« Depuis la révolution de 2011, la Tunisie a pris plusieurs nouvelles mesures pour promouvoir l’égalité des sexes et les droits des femmes. De cette manière, le lien a été rétabli avec la politique progressiste de la Tunisie des premières années après l’indépendance en 1956, date à laquelle plusieurs réformes importantes ont été introduites », a pour sa part déclaré l’ambassadeur de Suède en Tunisie, Fredrik Florén. La nouvelle loi contre la violence faite aux femmes, introduite en 2017 et qui a attiré l’attention de la communauté internationale, a ainsi été soutenue par la Suède, qui a « apporté son soutien aux travaux préalables à la nouvelle loi, notamment en recevant une délégation autour d’un programme d’échange d’expériences ».

Le ministère suédois a également souligné les efforts déployés par la députée Bochra Belhaj Hmida qui a dirigé la Colibe, cette « commission chargée d’examiner la législation du point de vue de l’égalité des sexes et du droit civil ». « La commission a récemment présenté un rapport de 230 pages comprenant un certain nombre de réformes visant à renforcer les droits de l’homme et à renforcer l’égalité entre les sexes. Le débat sur la législation relative à l’égalité des sexes sera suivi avec un grand intérêt dans la région », pointe le communiqué.

Soulignant que la Suède est un partenaire indéfectible de la Tunisie pour promouvoir l’égalité des sexes et les droits des femmes, le communiqué affirme que le soutien de ce pays nordique s’est exercé dans différents domaines, de la lutte contre la violence domestique à la conception de livres pour enfants.  « En 2016, lors de la réouverture de l’ambassade de Suède à Tunis, la Suède a co-organisé avec le gouvernement tunisien une conférence sur la littérature pour enfants d’âge préscolaire. »
Le communiqué se félicite par ailleurs que dans le cadre du partenariat mis en place par l’ambassade suédoise avec le gouvernement tunisien, la ministre tunisienne de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Neziha Labidi, souhaite désormais allonger le congé de maternité et de paternité. « Elle [Mme Labidi] a ainsi annoncé le lancement d’une campagne intitulée ‘Papas en Tunisie’ visant à mettre en valeur les pères tunisiens et leurs relations avec leurs enfants », soutient-on au ministère suédois des Affaires étrangères. La campagne « Papas en Tunisie » a été lancée avec les ambassades suédoise et finlandaise en partenariat avec l’Unicef. « Un concours de photos dans les médias sociaux a touché près d’un million de Tunisiens et le projet a également permis de réaliser une exposition de photos professionnelle, un concours de dessins pour enfants et deux conférences », conclut le communiqué.

A voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer