LA TUNISIE 1ER PAYS D’AFRIQUE OÙ IL FAIT BON ENTREPRENDRE 7ÈME DANS...

LA TUNISIE 1ER PAYS D’AFRIQUE OÙ IL FAIT BON ENTREPRENDRE 7ÈME DANS LE MONDE ARABE 42 ÈME MONDIAL PAR LE GLOBAL ENTREPRENEURSHIP INDEX (GEI)

0
PARTAGER

L’Entreprenariat est considéré comme un moteur majeur de la croissance économique. Selon les spécialistes et autres experts en économie et en Finance, sans les entreprises et sans les entrepreneurs, il n’y aurait pas d’innovation, peu de productivité, et peu de mouvements sur le marché du travail, donc moins d’emplois. Pour arriver à saisir et à analyser la dynamique de l’entreprenariat à travers le monde, il faut l’inscrire dans un contexte global : géographique, géopolitique, socio-économique. Le Global Entrepreneurship Index est un index qui mesure la « santé » de l’entreprenariat mondial sur un panel de 137 pays. Il évalue les performances de l’ « écosystème entrepreneurial » pour chacun des pays et des uns par rapport aux autres, ce qui donne une lecture individuelle et une lecture globale de l’état de l’entreprenariat à l’échelle régionale et à l’échelle internationale. Les auteurs définissent 3 conditions-cadres de l’entrepreneuriat: – les attitudes : attitudes sociales envers l’entrepreneuriat (le sentiment général d’une population de reconnaître les opportunités, etc.) – les capacités (« abilities ») : caractéristiques des entrepreneurs et des entreprises – les aspirations : aspects qualitatifs des start-ups et des nouvelles entreprises Ils définissent également 14 piliers associés : 1. Perception de l’opportunité 2. Compétences Start-up 3. Acceptation des risques 4. Utilisation des réseaux (internet, etc.) 5. Soutien culturel 6. Start-up d’opportunité 7. Absorption de la technologie 8. Capital humain 9. Concurrence 10. Innovation du produit 11. Processus d’innovation 12. Forte croissance 13. Internationalisation 14. Capital risque C’est à travers ces critères qu’est évalué l’index global de chaque pays. La Tunisie se positionne en tête du classement Global Entrepreneurship Index 2017 publié par le Global Entrepreneurship and Development Institute, pour les pays africains « où il fait bon entreprendre » avec 40,6 points. Le deuxième pays africain est l’Afrique du Sud, qui arrive 55ème au niveau mondial avec 32,6 points, suivi par la Namibie, au 60ème rang mondial avec 30,7. La Tunisie est le 7ème pays arabe, après les Emirats Arabes Unies, classés 19ème (58,8), le Qatar, 21ème (58), l’Arabie Saoudite, 30ème (47,2), le Bahrein, 34ème (44,7), Oman, 37ème (43,6) et Koweit, 39ème (42,5). A l’échelle mondiale, la Tunisie arrive au 42ème rang gagnant 20 places par rapport à l’année dernière. Elle est ainsi mieux classée que l’Italie, l’Inde, la Chine et la Russie, et loin devant ses voisins maghrébins comme le Maroc, 70ème (25,7) ou l’Algérie, 73ème (24,7). L’Egypte est classée 81ème (22,7). Par ailleurs, le trio de tête est occupé par les Etats-Unis, la Suisse et le Canada, avec les scores respectifs de 83,4 ; 78 ; et 75,6. Le Royaume-Uni arrive 8ème, l’Allemagne, 12ème et la France, 13ème .

Pas de commentaires

Laisser un Commentaire